Offre amazon prime pour les étudiants à -51%

Comprendre les adverbes

L’adverbe est un mot invariable qui ajoute ou modifie le sens d’un verbe, d’un adjectif ou encore d’un autre adverbe. Afin de bien utiliser les adverbes, il faut les comprendre: quelle est la définition, l’usage, et l’emploi des adverbes ?

A travers cet article, vous apprendrez ce qu’est un adverbe et comment bien l’employer en français.

Qu’est-ce qu’un adverbe ?

En grammaire, un adverbe est un mot généralement invariable qui nuance les verbes, les adjectifs ou d’autres adverbes de différentes manières. Invariable signifie que l’adverbe n’est ni marqué par le nombre (singulier ou pluriel) ni par le genre (masculin ou féminin).

Étymologiquement, adverbe vient du latin adverbium, qui se compose à partir de verbum (mot) et du préfixe ad– (après, vers).

Quels sont les adverbes qui ne sont pas invariables ?

En français, il existe deux exceptions d’adverbes qui varient en genre et en nombre: tout et seul.

Tout adverbe variable en genre et en nombre

L’usage de tout en tant qu’adverbe est une des exceptions de la langue française. Lorsqu’il précède un adjectif féminin qui commence par une consonne ou un h aspiré, il s’accorde en genre et en nombre avec ledit adjectif. La raison de cet accord est due à la liaison.
Par exemple, on écrira “elle est toute contente d’apprendre comment écrire les adverbes” et non “elle est tout contente d’apprendre comment écrire les adverbes”. Le principe est celui de la liaison. D’usage aussi avec le féminin pluriel: “elles sont toutes contentes de bien écrire les adverbes“.

Tout dans le cas du h aspiré et du h muet

Avec un h muet, l’adverbe reste invariable. En revanche, lorsque le h est aspiré, il est impossible de faire la liaison sans accorder l’adverbe. On accorde donc l’adverbe tout lorsqu’il précède un h aspiré.
Pour savoir si le h est muet ou aspiré, il y a un petit truc facile : on dit que le h est aspiré lorsqu’il n’est pas possible de faire de liaison avec le déterminant élidé l. Par exemple, la hachette et non l‘hachette.

Appliqué aux adverbes, cela donne : elle s’est sentie tout humiliée car il s’agit d’un h aspiré (on écrit l’humiliation et non la humiliation); elle s’est sentie toute honteuse car il s’agit d’un h muet (on écrit la honte et non l’honte).

Seul adverbe variable en genre et en nombre

L’adjectif seul est parfois employé en tant qu’adverbe. Il a une valeur restrictive et a le sens de seulement. Seul est marqué en genre et en nombre car il porte une restriction.
Par exemple, on écrira “seuls sont invités à son anniversaire, ses plus proches parents”, ou “la barricade seule a résisté à l’assaut de cette armée”, ou encore “son amitié compte seule pour moi”.

Les différents types d’adverbes

Il existe 10 types d’adverbes, les adverbes de lieu; de temps; de manière; d’affirmation; de négation; de quantité; de relation logique; de liaison; les adverbes interrogatifs ou exclamatifs; et enfin les adverbes modaux ou modalisateurs.

Les adverbes de lieu

Les adverbes de lieu répondent à la question : où ? d’où ? par où ? où est-ce que ? → Ailleurs, alentour, après, arrière, autour, avant, dedans, dehors, derrière, dessous, devant, ici, là, loin, où, partout, près, vis-à-vis, à droite, à gauche, là-bas, etc. → Je travaille loin de mon domicile.

Les adverbes de temps

Les adverbes de temps répondent à la question : quand ? depuis quand ? combien de temps ? quand-est-ce que ? → Alors, après, aujourd’hui, auparavant, aussitôt, autrefois, avant, bientôt, cependant, déjà, demain, depuis, désormais, enfin, ensuite, hier, jadis, jamais, maintenant, parfois, quand, quelquefois, soudain, souvent, sur ces entrefaites, toujours, tard, tôt, tout à coup, tout de suite, par semaine, etc. → Aujourd’hui, j’ai vu un joli crépuscule, j’espère que je le verrai aussi demain.

Les adverbes de manière

Les adverbes de manière répondent à la question : comment ? comment est-ce que ? → À bras-le-corps, à califourchon, à la légère, à la va-comme-je-te-pousse, à la va-vite, à l’aveuglette, à loisir, à nouveau, à tire-d’aile, à tire-larigot, à tort, à tue-tête, admirablement, ainsi, aussi, bel et bien, bien, bon marché, comme, comment, d’arrache-pied, de guingois, debout, également, ensemble, exprès, mal, mieux, n’importe comment, pis, plutôt, pour de bon, presque, tant bien que mal, vite, volontiers, et la plupart des adverbes en -ment → Je travaille lentement, cela me permet de bien réaliser ma tâche.

Les adverbes d’affirmation

Les adverbes d’affirmation ne répondent pas à une question, ils expriment l’affirmation ou le doute → Assurément, certainement, certes, oui, peut-être, précisément, probablement, sans doute, volontiers, vraiment, etc. → Les causes de la Guerre de Cent ans sont assurément complexes.

Les adverbes de négation

Les adverbes de négation ne répondent pas à une question, ils expriment une négation → Ne […] guère, ne […] jamais, ne […] pas, ne […] plus, ne […] point, ne […] rien, non, nullement, etc. → Les adverbes de négation permettent aussi de former la forme négative des temps de la conjugaison → Il ne se trouve pas là.

Les adverbes de quantité

Les adverbes de quantité répondent à la question combien ? combien de fois ? combien est-ce que ? jusqu’à quel point ? → Ainsi, assez, aussi, autant, beaucoup, combien, davantage, encore, environ, fort, guère, même, moins, peu, plus, presque, quelque, si, tant, tellement, tout, très, trop, un peu, etc. → Les pyramides de Gizeh ont nourri tellement de mystères lors de leur exploration.

Les adverbes de relation logique

Les adverbes de relation logique ne répondent pas à une question, ils donnent une explication d’une cause ou d’une conséquence → Aussi, cependant, donc, en revanche, encore, même, par ailleurs, par conséquent, par suite, pourtant, quand même, seulement, tout de même, toutefois, etc. → Le cheval est calme cependant il commence à s’agiter lorsqu’il y a des orages.

Les adverbes de liaison

Les adverbes de liaison ne répondent pas à une question, ils introduisent une proposition → Ainsi, alors, aussi, certes, donc, en effet, ensuite, enfin, pourtant, puis, tantôt, par contre, etc. → Elle a donc attendu la fin de l’averse et a enfin pu reprendre sa route.

Les adverbes interrogatifs ou exclamatifs

Les adverbes interrogatifs ou exclamatifs ne répondent pas à une question, ils expriment la quantité, la manière, le lieu, la cause ou le temps dans une phrase interrogative ou exclamative → Combien, combien de, comme, comment, pourquoi, quand, etc. → Je n’ai jamais compris comment il faisait pour jongler !

Les adverbes modaux

Les adverbes modaux ne répondent pas à une question, ils nous renseignent sur l’attitude du locuteur par rapport à son propre discours → Hélas, heureusement, malheureusement, par bonheur, certainement, etc. → Ce n’est malheureusement pas en fondant le plomb que l’on parviendra à obtenir de l’or.

Tableau récapitulatif des différents types d’adverbes avec la définition de leur emploi et un exemple d’utilisation

Type d’adverbe Emploi et liste d’adverbes
Exemple dans une phrase
Adverbe de lieu Donne une indication de lieu au mot dont il est le satellite Il habite aux alentours de Bruxelles
Adverbe de temps Donne une indication de temps au mot dont il est le satellite Auparavant, les cloches rythmaient le temps des gens
Adverbe de manière Donne une indication de manière au mot dont il est le satellite (la plupart des adverbes en –ment) Il quitta volontiers la ville pour la campagne.
Adverbe d’affirmation Donne une indication d’affirmation ou de doute au mot dont il est le satellite Bell a sans doute inventé le téléphone
Adverbe de négation Donne une indication de négation au mot dont il est le satellite Je n’ai nullement l’intention de retenir les grandes dates de l’Histoire
Adverbe de quantité Donne une indication de quantité au mot dont il est le satellite. Ce type d’adverbe est employé pour les comparatifs et les superlatifs Il y a beaucoup de types de thés et de tisanes dans cette boutique
Adverbe de relation logique Exprime la cause, la conséquence, la concession ou l’opposition Il pleuvait, nous nous sommes donc abrités dans l’entrée de l’église
Adverbe de liaison A pour rôle d’introduire une proposition ou une phrase au même titre qu’une conjonction de coordination Il termina sa portion de fruits puis alla se coucher
Adverbe interrogatif ou exclamatif Employé dans une phrase interrogative ou exclamative, il exprime la quantité, la manière, le lieu, la cause ou le temps J’aimerais savoir pourquoi il y a 13 signes du zodiaque
Adverbe modal A pour particularité d’informer sur l’attitude du locuteur par rapport à son propre discours ou propos Je vais hélas devoir vous quitter

Les spécificités des adverbes en -ment, -amment ou -emmant

Les adverbes qui terminent par -ment sont dérivés des adjectifs de genre féminin (vif → vive → vivement), alors que les adverbes qui se terminent par -ammant sont dérivés d’adjectifs qui se terminent par -ant (méchant → méchamment) tandis que les adverbes qui se terminent par -emment sont issus d’adjectifs qui se terminent par -ent (intelligent → intelligemment).

Pour en savoir plus, consulter notre article dédié aux adverbes qui se terminent en -ment, -amment ou -emment.

Sam Zylberberg
Les derniers articles par Sam Zylberberg (tout voir)

Laisser un commentaire

Offre amazon prime pour les étudiants à -51%