Comment bien mettre la table ?

En France, l’art de la table est défini comme l’art de préparer et de présenter le repas dans l’élégance et la convivialité.

Pour mettre la table à la française, il convient de tenir compte de différents éléments, découvrons-les dans cet article.

Autour de la table

Avant même de choisir la vaisselle, assurez-vous que la salle à manger est propre ! Rangez, époussetez, désencombrez et passez l’aspirateur si nécessaire. Gardez à l’esprit que pour apprécier un repas, une sensation d’espace est importante.
Si vous avez la possibilité de manger à l’extérieur, assurez-vous que la table n’est pas située en plein soleil, et ombragez-la si nécessaire. Veillez également à ce que vous soyez à l’abri du vent et que le sol ne soit pas encombré de feuilles ou d’autres objets.

Enfin, n’hésitez pas à ajouter des guirlandes, des bougies et d’autres accessoires décoratifs aux murs, aux meubles ou même au sol, à condition de ne pas trop encombrer l’espace et à ne pas sombrer dans la vulgarité. Veillez surtout à ce que la zone de circulation autour de la table soit complètement ouverte.

Avant la vaisselle, la table !

Avant même de choisir sa vaisselle et ses couverts, il convient de s’intéresser à ce qui va accueillir le service : la nappe. Il ne suffit pas de poser simplement une nappe.
Avant de poser votre linge, il est préférable de recouvrir la table d’une sous-nappe en coton épais qui apporte une marque de confort aux invités, notamment à leurs poignets lorsqu’ils les poseront sur la table.
De plus, la sous-nappe atténue le bruit des verres, de la vaisselle et des couverts.

Une fois que votre sous-nappe est en place, choisissez votre nappe en fonction de la saison, de vos goûts et de tout thème que votre repas peut avoir. Tenez compte de la forme et de la taille de votre table.

Assurez-vous que les coins de la nappe recouvrent une partie des pieds de la table. Si votre table a un poteau central, cela sera beaucoup plus facile. La nappe doit tomber de 20 à 40 centimètres autour de la table.

Pour éviter les plis de la nappe, il est possible de la repasser directement sur la table, comme dans les grands restaurants, ou garder les plis mais de les aligner et les utiliser comme guide visuel pour dresser votre table.

Maintenant que la pièce est prête et que la nappe est mise, attelons-nous de comprendre comment mettre la table ?

Le service de table

Le service de table désigne l’assortiment d’objets qui sont déposés sur la table, comme la vaisselle, les couverts (la ménagère), les verres, le linge de table, etc.

La vaisselle

Afin de savoir combien de personnes une table peut accueillir pour que les convives soient à l’aise, il convient de compter 80 centimètres par invité.

Le bord de l’assiette, surtout si elle est carrée ou rectangulaire, doit être aligné avec le bord de la table, en laissant deux à cinq centimètres d’espace. Les assiettes ne doivent jamais dépasser le bord de la table.

L’argenterie

L’argenterie doit être placée à 1,3 centimètre du bord de la table. Les pièces peuvent s’aligner en haut ou en bas, selon l’effet que vous souhaitez obtenir. Veillez à placer les fourchettes à gauche, les couteaux à droite et le couteau à fromage et la cuiller à dessert en haut de l’assiette, entre celle-ci et le verre.

Les dents peuvent être orientées vers le haut (style anglais) ou vers le bas (style français). Cette distinction était à l’origine liée à l’emplacement du poinçon de l’orfèvre et au fait de montrer les armoiries.

Quant à la sélection et à la distribution des différents couteaux, fourchettes et cuillers, il existe plusieurs possibilités en fonction du type de repas : banquet, service à la carte, ou service surprise.

Dans le cadre d’un banquet, vous placerez tous les couverts en argent qui seront utilisés tout au long du repas dans l’ordre de leur utilisation, de l’extérieur vers l’intérieur.
Dans le cadre d’un service à la carte, placez l’argenterie de base (par exemple, couteau et fourchette pour le plat principal) à l’arrivée des invités. Apportez ensuite l’argenterie pour l’entrée au moment du service et ajoutez de l’argenterie pour le poisson ou la soupe si nécessaire, en gardant les éléments de base en place.
Mise en place de la surprise : Certains restaurants choisissent de ne pas mettre d’argenterie à l’arrivée des clients et les apportent selon les besoins. C’est une solution que vous pouvez utiliser pour surprendre vos invités ou si votre table est très remplie.

Une fois que votre argenterie est en place, placez l’assiette à pain en haut de la fourchette, toujours à gauche.

Les verres

Les verres doivent toujours être placés en haut du couteau. Ils peuvent être alignées en ligne ou disposées en triangle.

Pour faciliter la manipulation et éviter les renversements, le verre le plus grand et le plus haut doit toujours être placé à l’intérieur. Par exemple, de l’intérieur vers l’extérieur : verre à vin rouge, verre à vin blanc, verre à eau. Il convient de toujours penser au confort de vos invités et de le privilégier. Les verres peuvent être retirés au fur et à mesure de leur utilisation.

Tout comme les formes des bouteilles varient, chaque région viticole a développé des formes de verres en fonction des caractéristiques de son vin. Depuis quelques années, les œnologues ont également développé leurs propres formes en fonction de la variété de vin : mousseux, blanc léger, etc. Il faut donc un grand verre pour apprécier l’arôme d’un vin rouge, alors qu’un vin blanc aura besoin de moins de volume.

L’utilisation de verres en cristal (comme par exemple le cristal de Baccarat) va de paire avec celle de l’argenterie.

Comment mettre la table ? Position des couverts, assiettes et verres sur la table
La disposition classique d’un service de table. Découvrez la position des verres, des couverts, des assiettes et des condiments.

Le linge de table

Pliez vos serviettes en fonction de votre niveau de compétence et de votre patience. Dans les grands restaurants, les serviettes ont tendance à être pliées de manière simple car le pliage nécessite la manipulation des serviettes, ce qui ne garantit pas une hygiène certaine

Vous pouvez utiliser la même technique de pliage pour chaque place, mais vous pouvez aussi alterner, surtout si vous avez un nombre pair, pour donner un certain intérêt à votre table. Placez la serviette sur l’assiette ou dans le plus grand verre.

Les condiments

Distribuez vos condiments autour de la table pour que tout le monde puisse les atteindre. Par exemple, veillez à avoir une saucière pour deux ou trois personnes. Prévoyez également sur une petite assiette les déchets de certains plats, comme les plateaux de fruits de mer, que vous pouvez retirer progressivement.

N’oubliez pas non plus les rince-doigts si vos invités sont susceptibles de manger avec leurs mains. Il suffit de remplir d’eau chaude un bol en argent, en verre ou en porcelaine et d’y ajouter une rondelle de citron.

Vous pouvez placer le pain, le beurre, le sel et les autres condiments dans de petits ramequins ou des assiettes décoratives pour une jolie table.

La décoration

Terminez en ajoutant de petits accessoires décoratifs. Pour ne pas encombrer votre table avec un grand centre de table, mettez quelques fleurs fraîches dans de petits récipients personnalisés. C’est toujours très esthétique, beaucoup moins cher qu’un grand centre de table et qui divise efficacement l’espace pour le repas.

Comment servir la nourriture ?

Les manières de servir la nourriture ont changé au cours des siècles en France, qui a été un pays pionnier dans la définition des codes à suivre.

Le service à la française est apparu sous les rois Louis XIV, XV puis XVI. Le service se faisait sous forme de grands buffets, car l’empilement des aliments révélait l’abondance et la richesse. La France était considérée comme étant à l’avant-garde de l’art de vivre et de manger. Les premières règles pour les tables d’attente ont ensuite été mises en place par la cour royale, définissant un art de la bienséance. Ils ont été les premiers à s’intéresser à l’art de la table.

À la fin du XVIIIème siècle, avec la Révolution française, le service à la russe est introduit par un prince russe vivant à Paris. Les plats étaient transportés sur un chariot pour être servis dans l’assiette des invités. Cette solution a résolu un problème avec les buffets, qui étaient trop voyants après la Révolution française, et qui rendaient impossible de manger les aliments lorsqu’ils étaient chauds.

À la même époque, les premiers restaurants ont fait leur apparition. En 1825, Jean Anthelme Brillat-Savarin publie La physiologie du goût, décrivant par des aphorismes les règles et le plaisir gastronomiques en France. Ces règles ont été naturellement adoptées et adaptées avec la création de différents types de restaurants, en particulier lors de la Révolution Industrielle.

Au XIXème siècle, le service à l’anglaise fait son apparition. Les plats étaient alors apportés pour être servis aux clients en utilisant une cuiller et une fourchette dans une main. En même temps, une nouvelle version du service à la française a été développée, où les plats étaient apportés à la table et les invités se servaient eux-mêmes. Ce service est toujours utilisé dans un cadre plus informel et porte le nom de service à la bonne franquette.

Depuis une cinquantaine d’anénes, le service à l’assiette est largement utilisé. C’est le moyen le plus simple pour les chefs, qui peuvent alors dresser des assiettes et permettre aux clients de manger aussi avec les yeux.

Sam Zylberberg
Les derniers articles par Sam Zylberberg (tout voir)

5 réflexions au sujet de “Comment bien mettre la table ?”

    • Bonjour Marie-Agnès, en fonction de la formalité du repas, le couteau à fromage est apporté au moment du fromage mais si vous souhaitez le positionner sur votre table, placez le au-dessus de l’assiette, le tranchant vers l’assiette et le manche à droite. Si il y a un dessert, placez d’abord la cuiller à dessert puis le couteau à fromage.

      Répondre
  1. Bonjour,

    Super article qui donne l’eau à la bouche et répond à nombres de mes questions, merci. J’ai apprécié tant la forme que le contenu avec l’illustration très explicite.

    Pourriez-vous svp ajouter la question du service des mets et des boisons, à savoir par la droite ou la gauche du convive si possible avec une explication pour que je m’en souvienne.

    Un grand merci et meilleures salutations

    Répondre
  2. Bonjour,

    superbe article, clair, bien écrit qui donne envie de se mettre à table mais plus n’importe laquelle, non… Une belle table à la française…

    Merci pour ce joli rappel des bonnes manières

    Répondre

Laisser un commentaire