Comment bien placer les couverts sur une table lors du dressage ?

Le savoir-vivre à la française consiste en une une série de règles de bonnes manières et de bienséance dont notamment les règles d’or pour dresser une table.

Dans de précédents articles, nous nous sommes intéressés aux généralités sur comment dresser la table ou comment positionner les verres. Dans cet article, nous nous pencherons sur le cas des couverts : comment les positionner sur la table ?

Les impératifs et règles de base

Avant d’entrer dans les détails de l’art de la table, il existe des règles de base à respecter pour mettre le couvert quel que soit le type de dîner organisé.

Tout d’abord, les fourchettes se placent systématiquement à gauche, pointes vers le bas (afin de voir le poinçon et les armoiries) et les couteaux, lames vers l’assiette, et cuiller à soupe, côté bombé vers le haut, à droite. Fourchettes, couteaux et cuillers se posent à même la nappe (pas de porte-couteau autorisé dans le cadre d’un dîner formel à la française).

Si vous souhaitez dresser une table à l’anglaise, les fourchettes seront posées sur leur côté bombé, pointe vers le haut.

Cette différence de position des fourchettes entre la France et l’Angleterre s’explique par l’endroit où le poinçon et les armoiries étaient placés : au dos du couvert pour la France, à l’intérieur pour l’Angleterre.

Pour retenir où se placent le couteau et la fourchette, pensez à ce moyen mnémotechnique : CD FG pour Couteau (à) Droite, Fourchette (à) Gauche, ou tout simplement la formule “fourchette à gauche, couteau à droite”.

Pour dresser une table à la française, il ne faut pas placer plus de trois types de couverts différents de part et d’autre de l’assiette afin de ne pas surcharger la table.

Une exception

Une exception existe sur le placement des couverts pour les couverts à dessert et les couverts à fromages, qui se placent en haut de l’assiette. Nous reviendrons en détails sur ce placement.

Comment mettre la table ? Position des couverts, assiettes et verres sur la table
Illustration du dressage à la française : intéressons-nous à la position des couverts : ils sont au maximum de trois, de part et d’autre de l’assiette, plus la cuiller à potage. Trois fourchettes à gauche, trois couteaux à droite, dont l’utilisation se fait par ordre d’arrivée de plats en partant de l’extérieur vers l’intérieur. Les couverts à dessert (ou à fromage, non présents sur l’illustration) se positionnent dans le cadre d’un repas informel au dessus de l’assiette et en dessous des verres.

Dans quel ordre se placent les couverts ?

Les tables peuvent être chargées de nombreux couverts en fonction du nombre de plats ou de services prévus pour le dîner. Heureusement, c’est très simple : les couverts se placent dans l’ordre de leur utilisation.

Les couverts dont les convives se servent en premier sont donc placés le plus à l’extérieur de l’assiette et les couverts qui seront utilisés en dernier seront positionnés au plus proche de l’assiette.

Le cas des couverts à dessert et à fromage

Deux cas existent dans le cadre du placement des couverts à fromage et à dessert : soit ils sont placés avant le repas (généralement dans le cadre d’un repas plus informel), soit ils sont apportés au moment du fromage et au moment du dessert (lors d’un dîner formel).

Le couteau à fromage se place donc au-dessus de l’assiette et en dessous des verres, dans le cadre d’un repas moins guindé, lame vers l’assiette.

Si le placement de la grande cuiller ou cuiller à soupe ou à potage s’effectue à la droite des couteaux, la petite cuiller destinée au dessert se positionne au-dessus de l’assiette, manche vers la droite, toujours côté bombé vers le dessus. La fourchette à dessert se place quant à elle manche vers la gauche, juste au-dessus de l’assiette, en dessous de la cuiller à dessert, pointes vers le haut.

Notons que pour respecter l’art de la table à la française, il n’existe pas de cuiller à dessert à proprement parler : seule la fourchette à dessert est employée (même pour un sorbet).

 

Pour aller plus loin

Sam Zylberberg

Laisser un commentaire