Qui est Hercule / Héraclès ?

Les histoires sur les dieux, appelées mythes, ont été inventées il y a des milliers d’années. Elles étaient d’abord transmises de manière orale par les péripatéticiens et puis par les rhapsodes. L’histoire de Hercule ou Héraclès (son nom original, en grec) est celle d’un homme si fort et courageux, dont les actions sont si puissantes et qui a enduré toutes les travaux qui lui ont été données, qu’à sa mort, il a pu rejoindre le mont Olympe pour vivre parmi les dieux.

Zeus et Alcmène

Il existe autant de versions différentes de l’histoire de la vie d’Hercule qu’il y a de conteurs. Les différences entre la version du film de Disney et les autres versions comprennent l’explication de qui étaient les parents d’Hercule et pourquoi il a dû réaliser les 12 travaux d’Hercule.

Zeus, le père d’Hercule, est le plus puissant des dieux. Cela signifie que Zeus peut faire tout ce qu’il souhaite, et Zeus est un polisson… ce qui implique de nombreuses infidélités à sa femme Héra.

Zeus est tombé amoureux d’une femme grecque nommée Alcmène. Lorsque le mari d’Alcmène, Amphitryon, est absent, Zeus en profite pour lui rendre visite et elle se retrouve enceinte. Héra est furieuse et essaie d’empêcher la naissance du bébé.
Alcmène donne tout de même naissance au bébé, elle l’appelle Hēraklês (Héraclès, soit Hercule chez les romains) ce qui signifie “Gloire à Héra” ! Il va sans dire que ce nom rend Héra encore plus en colère, elle envoie alors deux serpents dans le berceau d’Hercule mais le bébé est déjà très fort (rappelons qu’il est le fils de Zeus !) et il étrange chaque serpent d’une seule main.

Héra décide donc de faire payer à Zeus son infidélité en rendant le reste de la vie d’Hercule aussi difficile que possible.

Eurysthée et les 12 travaux

Quand Hercule grandit et devient un grand guerrier, il épouse Mégare (Megara). Ils ont deux enfants. Hercule et Mégare sont très heureux mais Héra n’est pas bien loin. Elle jette un sort à Hercule qui le rend fou, dans un excès de rage, il tue sa femme et ses enfants.

Hercule retrouve la raison et voit l’horreur de son crime, il se retourne vers Apollon et lui demande de l’expier afin qu’il puisse se racheter et que son esprit ne soit plus hanté par ses actes criminels.

Rappelons qu’Apollon a de nombreuses casquettes dans le panthéon des dieux grecs. En tant que Phoebus (Phébus en latin), il est le dieu du soleil, et chaque jour il conduit le char du soleil dans le ciel (c’est donc lui qui s’occupe du lever et du coucher du soleil). Il est également le dieu de la guérison et de la musique. Enfin, Apollon est aussi un dieu de la prophétie : les anciens Grecs croyaient qu’Apollon sait ce qui se passe dans le futur, et qu’il peut conseiller les gens sur la manière d’agir. De nombreux temples lui sont dédiés dont le fameux temple d’Apollon à Delphes où se trouve l’Oracle où la Pythie prédit l’avenir.

Hercule se précipite donc au temple d’Apollon à Delphes, la Pythie lui dit que pour se purifier du sang de sa famille qu’il a fait couler, il devait accomplir dix travaux héroïques (ce nombre sera bientôt porté à douze).

Apollon déclare par l’intermédiaire de la Pythie, qu’Hercule doit se rendre dans la ville de Tirynthe. Le roi de Tirynthe est Eurysthée. Eurysthée a mauvaise réputation, il est méchant. Hercule sait que le roi lui donnera du fil à retordre. Le héros doit servir Eurysthée pendant douze ans pendant qu’il effectue les travaux. Une fois les tâches accomplies, dit Apollon, Hercule deviendra immortel. Contrairement aux autres hommes, au lieu de mourir et d’aller aux Enfers de l’Hadès, il deviendrait un demi-dieu, ce que l’on appelle un héros.

Voici notre article pour découvrir en détail les travaux d’Hercule.

Les autres aventures d’Hercule

Après avoir terminé les 12 travaux, Hercule ne s’est pas contenté de se reposer sur ses lauriers. Il vit bien d’autres aventures. L’une d’entre elles consistait à sauver la princesse de Troie d’un monstre marin affamé. Une autre est d’aider Zeus à vaincre les Géants dans une grande bataille pour le contrôle de l’Olympe, connue sous le nom de Gigantomachie.

Comment est mort Hercule ?

Hercule se marie une seconde fois, avec Déjanire.
Lors de la traversée d’un fleuve en crue, l’Événos, Hercule confie Déjanire à Nessos, un centaure pour effectuer la traversée. Nessos tente d’abuser de la jeune femme et Hercule lui décoche une flèche empoisonnée par le sang de l’Hydre de Lerne. Mourant, Nessos invite Déjanire à recueillir son propre sang qui aura pour effet d’agir comme un philtre d’amour et de s’assurer de la fidélité de Hercule. Déjanire enduit alors une tunique, qu’elle tisse elle-même, du sang de Nessos et l’offre à Hercule. Mais c’était un piège ! Le sang du centaure est contaminé par  un poison caustique, plus que probablement dû au poison utilisé par la flèche qui a tué le centaure.

Lorsqu’Hercule reçoit la tunique, il l’essaie et son corps se met immédiatement à brûler. Il essaye de la retirer, mais la douleur est encore plus forte et plus profonde. La mort, pense Hercule, serait préférable à une douleur insupportable. Agonisant, il demande à ses amis de construire un énorme bûcher au sommet du mont Œta. Il s’agit du bûcher funéraire d’Hercule. Il se pose sur le bûcher et dit à ses amis de l’allumer. Lorsque le feu commence à brûler Hercule. Zeus dit à Héra qu’Hercule a assez souffert. Héra accepte et met fin à sa colère. Zeus envoie alors Athéna pour récupérer Hercule sur le bûcher et l’amener sur le mont Olympe.

Sur l’Olympe, il se réconcilie avec Héra et épouse Hébé, la déesse de la jeunesse. Quant à lui, il gagne son immortalité et devient dieu des éphèbes.

En savoir plus sur les aventures d’Hercule :

Sam Zylberberg

Laisser un commentaire