L’Ayurvéda : les trois gunas

0

Que sont le Sattva, le Rajas et le Tamas ?

Dans un précédent article il nous a été possible de découvrir l’Ayurvéda et sa description des trois énergies vitales appelées « doshas » ; il est désormais question de s’intéresser aux trois qualités fondamentales appelées « gunas ».

La Prakriti (nature Primordiale, cause originelle des phénomènes du monde matériel, dans la philosophie indienne) regroupe les trois gunas qui reflètent le niveau de développement spirituel.

Les gunas (trois qualités fondamentales) ont pour noms : SATTVA, RAJAS, TAMAS.

Sattva correspond à l’harmonie, la stabilité, l’amour et la luminosité. Elle procure l’éveil, l’intelligence et apporte la joie. Une personne au tempérament sattvique possède un corps sain et une conscience pure et spirituelle.

Rajas correspond à l’énergie, l’agitation, le désir et la passion. Elle est à l’origine des fluctuations émotionnelles (peur, désir, haine) et entraîne l’obstination et les divertissements. Dans l’excès, Rajas provoque une attitude courroucée (colérique). Une personne rajasique est mouvementée, avide et insatisfaite.

Tamas correspond à l’inertie, la lourdeur, l’ignorance, l’obscurité. Elle entraîne la dégénérescence, la servitude et l’inaptitude à voir les choses de façon censée. Une personne tamasique est fainéante, égoïste et acariâtre.

A l’instar des doshas (énergies vitales : vata, pitta, kapha) qui changent en permanence, les gunas varient elles aussi, par exemple :

Lorsque l’on commence un projet, le rajas (l’énergie) intervient en premier, celui-ci permet la création et l’action, ensuite c’est au tour du sattva (la stabilité) qui permet le calme et le maintien de l’action, et enfin, le tamas (l’inertie) permet de mettre fin à l’action afin de passer à autre chose.

Les gunas sont aussi à l’origine des cinq éléments :

  • L’éther (espace) vient de Sattva, l’harmonie.
  • Le feu vient de Rajas, l’énergie.
  • La terre vient de Tamas, l’inertie.
  • L’air vient de Sattva et Rajas, à la fois la légèreté et le mouvement.
  • L’eau vient de Rajas et de Tamas, à la fois le mouvement et l’inertie.

Astuce :

Pour retenir un peu plus facilement le nom de ces gunas (qualités fondamentales), il est possible de retenir la phrase suivante (en se disant que le terme raja correspond à une robe ou autre chose) :

« T’as ma raja, mais ça t’va bien » pour Tamas, Rajas, Sattva.

L'ayurvéda : les gunas

Enregistrer

Commenter