Exercez-vous !

0

Vous avez eu au cours des leçons précédentes des indications précises sur la façon de vous entraîner à la maîtrise de soi. Aujourd’hui, nous allons vous donner des exercices complémentaires qui vous aideront et qui parferont votre programme d’amélioration personnelle.

Exercice n° 1 :

Lisez un article de journal. Soulignez toutes les phrases où l’auteur émet une opinion personnelle sans donner de preuves suffisantes (chiffres précis, statistiques, précisions de noms, de lieux, exemples authentifiables, etc.). Cet exercice vous habituera à ne pas vous laisser influencer par des déclarations ou affirmations sans preuve.

Exercice n° 2 :

Résumez un article de journal en le ramenant à 15, 20 ou 25% de sa longueur initiale. Gardez votre résumé pendant une semaine. Refaites alors un résumé de votre résumé en le raccourcissant de moitié. Cet exercice développe votre attention et votre concentration.

Exercice n° 3 :

Choisissez trois sujets de réflexion extérieurs (la guerre atomique, le dirigisme économique, la culture la plus répandue dans votre région, etc.) ou personnels (vos prochaines vacances, l’amélioration de vos revenus, votre vie familiale, etc.) ou un mélange des deux. Avec un réveil ou un compte-minutes, réfléchissez à chacun des trois sujets, successivement pendant une minute. Veillez à ne pas quitter le sujet pendant la minute qui lui est consacrée : vous ne devez penser ni aux deux autres sujets ni, bien sûr, à autre chose. Cet exercice développe la concentration.

Exercice n° 4 :

Dès que vous rencontrerez au cours d’une lecture, un mot inconnu ou mal perçu, faites-vous une règle de prendre immédiatement votre dictionnaire pour en rechercher le sens exact. C’est un exercice d’autodiscipline qui naturellement favorise la maîtrise de soi et bien sûr enrichira votre vocabulaire.

Exercice n° 5 :

Décidez que tel jour, à midi, vous sauterez votre repas (vous boirez en revanche beaucoup d’eau et si vous aimez cela, une tasse de café ou de thé). Exercice d’affermissement de la volonté et de la maîtrise de soi.

Exercice n° 6 :

Placez-vous dans des circonstances où vous êtes baigné par le bruit (une avenue très bruyante ou de la musique très rythmée et très forte). Efforcez-vous dans ces circonstances de lire sans vous laisser distraire par le bruit. Essayez aussi de réfléchir à un sujet que vous aurez choisi.
Exercice de maîtrise de soi et de concentration.

Exercice n° 7 :

Habituez-vous au froid et au chaud. Profitez de journées d’hiver très froides pour sortir sans excès de vêtements, de façon à ressentir le froid lorsque vous quittez votre intérieur. Au lieu de vous contracter, ce qui ralentit la circulation du sang dans les membres concernés et vous
empêche d’avoir moins froid, détendez-vous au contraire et réchauffez-vous par une marche accélérée. Habituez-vous à n’avoir chez vous que 18°. Inversement, en été, supportez d’être relativement couvert pendant les grosses chaleurs. S’habituer à supporter le froid et la chaleur contribuera à accroître votre maîtrise de soi.

Exercice n° 8 :

Evoquez mentalement des souvenirs, mais pas uniquement en images. Essayez de ressentir le souvenir des sons, des odeurs, du goût, du toucher. Nous sommes très-habitués à évoquer par notre mémoire des sensations visuelles du passé, moins celles des autres sens. Faites donc porter votre effort sur cette mémoire auditive, olfactive, gustative ou tactile. Au début, c’est assez difficile; puis on fait rapidement des progrès. Exercice de concentration et de mémoire.

Exercice n° 9 :

Si votre activité est surtout intellectuelle, mettez à votre programme quotidien cinq minutes de gymnastique ou de jogging, ou si votre emploi du temps le permet, une heure de marche. Si, inversement votre activité est surtout physique, mettez à votre programme quotidien une demi-heure d’étude de votre choix ou de lecture de qualité. Cet exercice vous donnera de l’équilibre et favorisera la maîtrise de soi.

Exercice n° 10 :

Etendez-vous sur le sol ou sur un lit très ferme. Restez absolument immobile pendant 30 secondes, puis une minute, puis deux, trois ou cinq minutes. Surtout, ne raidissez pas vos muscles, détendez-les tous au contraire pour continuer cet exercice sur la maîtrise de votre corps à une détente salutaire.

Partage
Article précédentFaire des projets
Article suivantMaîtrise de soi: conclusion
J.-C. Michel
A collaboré à la première version de JeRetiens en 2007. Aujourd'hui, son site n'est plus en ligne, nous avons choisi de republier les textes pouvant être récupérés. Ses textes lui sont intégralement crédités.

Commenter