Faire des projets

Vous avez certainement des projets personnels destinés à améliorer la qualité de votre vie : projets matériels ou projets professionnels ou projets de perfectionnement personnel.

Puisque vous vous intéressez à la maîtrise de soi, vous faites partie des individus qui désirent tirer le maximum de profit des ressources qui sont en eux, et qui veulent acquérir une personnalité plus forte. Vous avez donc une motivation très positive sur ce plan et un désir d’obtenir des résultats. Mais il ne suffit pas de désirer les choses, il faut les obtenir, et généralement cela demande un effort. Là encore il ne suffit pas de faire un effort dans l’enthousiasme initial, mais il faut persévérer.

Et c’est alors que les choses deviennent plus difficiles. S’il est relativement simple d’entreprendre l’effort initial, il est malheureusement plus ardu de persévérer dans ledit effort. Cela demande un nouvel effort ! Combien d’entre nous abandonnent un magnifique projet et se privent d’extraordinaires résultats parce qu’ils n’ont pas su persévérer. Vous connaissez la triste aventure du chercheur d’or qui creuse, qui creuse, et qui, par lassitude, décide d’arrêter ses recherches et de cesser de creuser… alors qu’il n’était plus qu’à cinquante centimètres du filon aurifère. Les difficultés ne doivent pas nous arrêter et quand on est maître de soi on ne doit jamais suspendre ses efforts tant que l’on n’a pas atteint son but. Il est facile de se décider à faire un effort, même intense, en vue d’obtenir un certain résultat, mais il est beaucoup plus difficile d’avoir de la continuité dans l’effort. S’il y a un domaine où la maîtrise de soi se constate aisément, C’est bien celui-là, car celui qui règne sur lui-même sait S’imposer régularité et continuité dans ses entreprises.

Voilà donc une nouvelle occasion de faire une analyse personnelle et de voir si vous manquez à cette règle de régularité et de continuité dans l’effort. Si vous avez l’impression que c’est un de vos points faibles, il faut entreprendre une rééducation de votre volonté dans ce domaine.

Vous commencerez par des choses faciles. Par exemple, vous avez décidé de brosser votre costume tous les matins : vous vous fixerez un point de repère quotidien : disons après le petit déjeuner ; alors, sous aucun prétexte, vous ne renoncerez à brosser votre costume.

Autre exemple : le dentiste vous a conseillé en plus du brossage habituel des dents le matin, de faire un brossage le soir. Faites-vous une règle absolue de ne pas l’oublier.

Encore un exemple : vous décidez d’apprendre l’anglais par vous-même. il est conseillé dans ce cas d’étudier un peu chaque jour. Vous vous efforcez d’y travailler tous les soirs sans exception pendant six mois. Eh bien, pendant ces six mois vous vous refuserez d’aller vous coucher sans avoir fait votre étude quotidienne.

Si vous rentrez un soir très fatigué, vous vous contenterez peut-être de réviser la leçon de la veille pendant deux ou trois minutes, mais vous ne faillirez jamais à la règle que vous vous serez fixée.

Commencez donc par de très petites choses et vous ferez peu à peu des progrès.

Faites-vous une fiche pour y porter cette règle à ne jamais oublier :

Pour réussir, il ne suffit pas de faire un effort intense de courte durée, il faut au contraire s’astreindre à la continuité dans l’effort.

1 commentaire
  1. Rambouillet dit

    ARTICLE TRES CONVAINCANT!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

odio id ut ut eleifend commodo sed libero. libero elit.