Pourquoi les oreilles se bouchent quand on décolle / atterrit en avion ?

Les oreilles qui se bouchent en avion (barotraumatisme de l’oreille) est un stress que subit le tympan lorsque la pression de l’air dans l’oreille moyenne et la pression de l’air dans l’environnement sont en déséquilibre. Les oreilles se bouchent en avion lorsqu’il monte après le décollage ou qui descend pour atterrir.

Les oreilles bouchées s’appellent plus scientifiquement barotraumatisme de l’oreille, barotite moyenne ou aérotite moyenne.

Les mesures d’auto-soins, comme bâiller, avaler sa salive ou mâcher du chewing-gum, peuvent généralement contrer les différences de pression atmosphérique et améliorer les symptômes de l’oreille de l’avion

Pourquoi les oreilles se bouchent en avion ?

Le phénomène des oreilles bouchées se produit lorsque la pression de l’air dans l’oreille moyenne et la pression de l’air dans l’environnement ne correspondent pas, empêchant le tympan de vibrer normalement. Un passage étroit appelé trompe d’Eustache, qui est relié à l’oreille moyenne, régule la pression de l’air.

Lorsqu’un avion monte ou descend, la pression de l’air change rapidement. Souvent, la trompe d’Eustache ne peut pas réagir assez vite, ce qui provoque les symptômes de l’oreille bouchée en avion. Avaler ou bâiller ouvre la trompe d’Eustache et permet à l’oreille moyenne de recevoir plus d’air, ce qui égalise la pression de l’air.

Le barotraumatisme de l’oreille peut également être causé par d’autres phénomènes que l’avion comme la plongée sous-marine, les chambres à oxygène hyperbares, ou encore les explosions à proximité.

Il est également possible d’être victime d’un léger barotraumatisme en prenant l’ascenseur ou en conduisant en montagne.

Quels sont les symptômes des oreilles bouchées en avion ?

Le barotraumatisme de l’oreille peut être présent dans une ou deux oreilles. Les signes et symptômes les plus courants sont les suivants:

  • Malaise ou douleur modérée dans l’oreille.
  • Sentiment de plénitude (comme si l’oreille est pleine d’eau) ou de congestion dans l’oreille.
  • Audition étouffée ou perte auditive légère à modérée

Y a-t-il des facteurs de risque ?

Tout état qui bloque la trompe d’Eustache ou limite sa fonction peut augmenter le risque d’avoir des oreilles bouchées en avion. Les facteurs de risque courants sont les suivants:

  • Une trompe d’Eustache de petite taille, en particulier chez les nourrissons et les tout-petits.
  • Le rhume.
  • Infection des sinus.
  • Rhume des foins (rhinite allergique).
  • Infection de l’oreille moyenne (otite moyenne).
  • Dormir dans un avion pendant la montée et la descente, car on ne peut ni bâiller ni avaler, ce qui peut égaliser la pression.

Les complications du barotraumatisme de l’oreille

Le barotraumatisme de l’oreille n’est généralement pas grave et répond aux soins auto-administrés. Des complications à long terme peuvent rarement survenir lorsque l’affection est grave ou prolongée ou s’il y a des dommages aux structures de l’oreille moyenne ou interne.

Parmi les rares complications, on peut citer la perte auditive permanente ou le développement d’acouphènes chroniques.

 

Sam Zylberberg
Les derniers articles par Sam Zylberberg (tout voir)

Laisser un commentaire