Pourquoi le Soleil chauffe-t-il ?

Le noyau du Soleil est si chaud et il y a tellement de pression que la fusion nucléaire a lieu : l’hydrogène est transformé en hélium. La fusion nucléaire crée de la chaleur et des photons (lumière).

Mécanisme de fusion nucléaire du Soleil
L’énergie du Soleil est produite par les réactions de fusion nucléaire qui convertissent dans son noyau l’hydrogène en hélium.

La température à la surface du Soleil est d’environ 6 000 kelvins, soit 5 726 degrés Celsius. La quantité de chaleur et de lumière solaires est suffisante pour éclairer les journées de la Terre et garder notre planète suffisamment chaude pour permettre la vie.

La raison pour laquelle le Soleil réchauffe directement l’air de notre atmosphère est que la lumière qu’il produit est porteuse d’énergie. C’est cette énergie qui réchauffe la Terre en général et qui fournit toute l’énergie nécessaire aux différents cycles de la Terre (c’est-à-dire le cycle de l’eau, du carbone et de l’azote). La lumière est constituée de photons, de minuscules paquets de rayonnement électromagnétique. Ces photons peuvent être absorbés par les molécules de l’atmosphère, ce qui confère aux molécules une énergie plus élevée. À plus grande échelle, cela signifie que l’air de l’atmosphère se réchauffe. Certaines molécules appelées gaz à effet de serre, comme le dioxyde de carbone, absorbent mieux cette énergie et ont tendance à ne pas renvoyer les photons hors de l’atmosphère. C’est le mécanisme à l’origine du changement climatique. En outre, certaines régions du globe peuvent avoir une atmosphère plus chaude que d’autres. Cela crée une différence de pression qui entraîne le mouvement des molécules d’air, c’est ce que l’on appelle le vent.

Pour résumer, le soleil réchauffe directement les molécules d’air dans notre atmosphère, ce qui est essentiel à toute vie sur Terre ainsi qu’au climat.

 

Sam Zylberberg
Les derniers articles par Sam Zylberberg (tout voir)

Laisser un commentaire