Les 7 principaux climats

Quels sont les différents climats ?

Cet article vous propose de découvrir les sept principaux biomes (vaste région biogéographique s’étendant sous un même climat) présents sur Terre !

Deux astuces vous seront proposées lors de cet article, l’une pour faire la différence entre Toundra et Taïga, l’autre entre Steppe et Savane !

carte des différents climats

La Toundra :

– La toundra est principalement située dans l’extrême nord de l’hémisphère Nord, mais aussi dans l’hémisphère austral (le plus au sud), au niveau de la Terre de feu (Archipel d’îles divisé entre l’Argentine et le Chili).

Toundra

La toundra est constituée d’une strate végétale unique (muscinale, herbacée et arbustive), principalement composée de :

  • Graminées (plantes herbacées), de carex (plantes à feuilles coupantes, et à tiges de section triangulaire).
  • Lichens (symbiose entre un champignon et des cellules d’algues vertes), et mousses.
  • Arbrisseaux (plante ligneuse ne dépassant pas 4 mètres de hauteur, n’ayant pas de tronc et se ramifiant dès la base).

Remarque :  Une strate végétale est une couche de végétaux. Par exemple, une forêt peut être composée de 4 strates différentes :

  • Strate muscinale : constituée de mousses et lichens au sol, ne dépassant rarement les quelques centimètres de hauteur.
  • Strate herbacée : constituée de végétaux annuels (herbes), ne dépassant pas le mètre de hauteur.
  •  Strate arbustive : constituée de végétaux ligneux de faible hauteur, ne dépassant rarement les 12 mètres.
  • Strate arborescente : constituée d’arbres d’une taille supérieure à 12 mètres.

La Taïga :

– La taïga (forêt boréale, ou hudsonienne au Canada) est une immense forêt essentiellement située dans l’hémisphère Nord. Elle s’étend de la Sibérie orientale à l’ouest de l’Alaska, en occupant une grande partie des pays du Cap Nord (les pays scandinaves : Suède, Norvège, Finlande), mais aussi une grande partie méridionale (sud) de l’Amérique du Sud.

Taïga

La taïga comporte différents arbres selon la zone où ils se situent :

  • Dans la partie septentrionale (nord) on retrouve des arbres résineux et des conifères qui doivent vivre sur un sol presque toujours glacé comme les mélèzes, pins, sapins et épicéas.
  • En descendant vers le sud, on distingue des feuillus comme les bouleaux, peupliers et saules.
  • À l’approche de la zone tempérée, on voit apparaître des chênes, ormes et frênes.

les conifères de la taïga

Astuce (Toundra/Taïga) :

Comment ne pas confondre la toundra et la taïga ? L’astuce consiste à se dire que la toundra possède la lettre « o » (ou même la lettre « n », « r » ou « d ») qui se trouve dans le mot « nord », tandis qu’aucune lettre du mot « nord » n’apparaît dans « taïga », on se souvient donc que la toundra est la plus au nord, dans l’hémisphère Nord.

La Forêt Tempérée :

La forêt tempérée se développe en climat tempéré où les étés sont chauds et les hivers doux et humides, comportant quatre saisons distinctes (printemps, été, automne, hiver). Ces forêts sont généralement constituées d’une strate muscinale, herbacée et d’une arborée (essentiellement composée d’arbres à feuilles caduques).

forêt tempérée

Ces forêts tempérées couvrent l’Europe de l’Ouest et centrale, le Caucase, l’Himalaya, ainsi que l’Amérique du Nord.

La Forêt Tropicale :

– La Forêt Tropicale est une forêt près de l’Équateur, où la température et la photopériode (de 12 heures en moyenne) sont stables, mais où les précipitations sont plus variables.

forêt tropicale

Il existe différents types de forêts tropicales en fonction des précipitations et températures, on a :

La forêt tropicale épineuse, sèche (et le maquis dans la région méditerranéenne) lorsque les précipitations sont rares, constituée de plantes hérissées d’épines et de végétaux succulents (charnus, adaptés aux milieux arides).

La forêt tropicale décidue (tropophile) lorsqu’il y a alternance d’une saison sèche et d’une saison humide, constituées d’arbres perdant généralement leurs feuilles lors de la saison sèche. Ces forêts tropophiles, très craintives du feu crée par les sécheresses, peuvent se transformer en savanes. Les tougaï en Asie, qui sont des forets ripariennes (ou galerie), longueant les rivières ou fleuves, peuvent en être des exemples, lorsque la présence d’eau est temporaire.

La forêt tropicale humide (jungle) lorsque la saison sèche est très réduite, comme la forêt Amazonienne, forêt du bassin du congo ou forêt d’Asie au niveau de l’Équateur, les arbres sont sempervirents (dont le feuillage est présent et vert tout au long de l’année).

La mangrove est une foret littorale qui forme une sorte de forêt inondée en basse altitude. On trouve des mangroves au parc national des Everglades, en Floride, ou en Asie avec les Sundarbans, qui sont les mangroves de l’Inde et du Bangladesh dans le delta du Gange et du Brahmapoutre.

Parmi la faune de la mangrove, on y retrouve le périophthalme, un poisson ayant des nageoires lui permettant de sortir de l’eau, de se déplacer et respirer à l’air libre.

La Savane :

– La Savane est une grande prairie formée de végétaux (souvent d’herbes hautes), et correspond à la zone climatique qui succède la forêt équatoriale. La savane est caractérisée par de faibles précipitations d’eau et par une alternance régulière entre la saison sèche et la saison humide.

Savane

La savane varie en fonction de la hauteur et de la densité des espèces végétales, il en existe alors quatre types.

  • La savane herbeuse est constituée uniquement de plantes herbacées (graminées).
  • La savane arbustive regroupe uniquement des arbustes disséminés parmi les graminées.
  • La savane arborée est composée d’arbres et d’arbustes dispersés sur le tapis de graminées.
  • La savane boisée est constituée d’arbres et d’arbustes.

La savane est un biome soumis à un climat tropical que l’on trouve en Afrique orientale (dans la vallée du Zambèze), ainsi qu’en Amérique du Sud et aux caraïbes, où l’on remarque notamment trois zones de savane :

  • Le Cerrado est une région de savane que l’on rencontre en Amérique du Sud, principalement au Brésil. Le Cerrado est peuplé par le fourmilier géant, le tatou jaune, et le jaguar.
  • Les Llanos [lianos] se réfèrent à la vaste plaine herbeuse qui s’étend au Nord-Ouest de l’Amérique du Sud, entre la Colombie (dans les Andes) et la mer des Caraïbes le long du bassin de l’Orénoque (se trouvant au Venezuela), formant la bordure septentrionale (nord) de la forêt amazonienne. Les Llanos sont peuplés par le capibara et l’anaconda.
  • Les Pampas correspondent à une vaste plaine herbeuse au sud de la forêt amazonienne. Une pampa humide, au nord de la province de Buenos Aires en Argentine, propice à l’agriculture, et une pampa sèche qui s’étend vers la Patagonie. Les pampas sont peuplés par le guanaco, le nandou (oiseaux à long cou incapables de voler), et le loup à crinière.

Savane en Amérique du Sud

La Steppe :

– La steppe est une grande prairie formée de végétaux (étendues d’herbes dépourvues d’arbres), et correspond à des zones climatiques allant de tempérées à tropicales, souvent situées dans des régions intermédiaires entre les déserts et les forêts.

Remarque : Sur la carte en début d’article, ce qui est appelé « prairie » en jaune correspond en réalité à la « steppe » en jaune, tandis que la savane qui est un autre type de prairie a été représenté en marron clair.

Steppe

Il existe deux types de steppes, la subtropicale et la froide :

  • La steppe subtropicale, comme l’outback et le veld.

– L’outback correspond à un bush semi-aride (où les arbres viennent à manquer), à l’intérieur de l’Australie. Le bush australien désigne la nature sauvage se trouvant à l’extérieur des villes regroupant les forêts, broussailles et mallees (buissons australiens de grande taille).

L’outback est peuplé par les kangourous roux (plus grands marsupiaux au monde), les dingos (chiens sauvages), des reptiles comme le taïpan du désert (serpent le plus venimeux au monde), le varan (l’un des lézards les plus grands au monde).

– Le veld correspond aux larges campagnes en Afrique du Sud couvert d’herbe et d’arbustes.

  • La steppe froide, comme la steppe patagonienne ou la steppe étasunienne.

– La steppe patagonienne s’étend de la cordillère des Andes jusqu’au détroit de Magellan.

– La steppe étasunienne (ouest des États-Unis) est principalement constituée d’armoises.

Astuce (Savane/Steppe) :

La savane et la steppe ont quelques similitudes, en effet, toutes les deux sont des types de prairies, mais nous allons voir les différences et les retenir grâce à des astuces.

La Savane se trouve près de l’équateur et est plus chaude que la Steppe.

Les steppes manquent d’humidité parce qu’elles sont loin des océans et à proximité de montagnes. En effet, les montagnes agissent comme des barrières qui gardent l’humidité.

Contrairement aux savanes qui se localisent dans la zone climatique succédant la forêt équatoriale, les steppes sont souvent des régions intermédiaires entre les déserts et les forêts.

Le Désert :

– Le désert est une région du globe caractérisée par un manque d’eau et de très faibles précipitations (une pluviométrie inférieure à 200 mm par an), et où la densité de population est très faible en raison des conditions du climat.

Le désert du Sahara

Il existe plusieurs types de déserts, dont :

  • Les déserts froids :

L’Arctique, l’Antarctique, et la grande île d’Ellesmere (située dans le Nunavut au Canada, proche du Groenland).

  • Les déserts « tempérés » (et semi-arides) :

Le désert de Gobi (en Mongolie et nord de la Chine), le Sahel (bande semi-aride entre le désert du Sahara au nord et la savane au sud), le Nordeste au Brésil (l’une des cinq régions divisant le Brésil).

  • Les déserts chauds (et xériques, caractérisés par de très fortes sécheresses) :

– Les désert africains comme celui du Sahara (le plus grand désert au monde, en Afrique boréale), le désert du Namib (en Namibie), et le désert du Kalahari (au Botswana, Namibie et Afrique du Sud).

– Les déserts australiens, comme celui de Simpson, le désert de Victoria (où l’on trouve le Uluru, aussi appelé « Ayers Rock »), le désert de Gibson, et de Tanami.

– Les déserts américains comme celui d’Atacama (au Chili), de Sonora (le plus aride au monde, au Mexique), ou d’Arizona (aux États-Unis (où l’on trouve la fameuse Monument Valley)

– Les déserts asiatiques comme celui du Dasht-e Kavir (en Iran), du Sind (au Pakistan), et le désert du Thar (en Inde).

Et enfin, pour terminer cet article voici un graphique représentant les 8 principaux biomes en fonction des précipitations annuelles et des températures annuelles moyennes.

les différents climats

Enregistrer

2 commentaires
  1. drerdre dit

    javoue cest lourd merci pour le devoir de Geo

  2. regex dit

    Typiquement le genre d’articles de synthèse que j’affectionne. Très intéressant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

neque. libero. consequat. sit Donec diam in