Les monnaies d’Amérique du Sud

Quelles sont les différentes monnaies d’Amérique du Sud ?

L’Amérique du Sud est composée de 12 pays qui possèdent chacun une monnaie différente, parfois sous le même nom, mais ne possédant pas la même valeur.

Carte d'Amérique du Sud et Monnaies

– Le peso est le nom de monnaies différentes et présentent dans 4 pays d’Amérique du Sud (Argentine, Chili, Colombie et Uruguay), ainsi que dans 3 autres pays d’Amérique (Cuba, République dominicaine et Mexique).

peso argentin, chilien, colombien et uruguayen

  • Sur le billet de 10 pesos argentins, on retrouve Manuel Belgrano, l’un des principaux leaders de la guerre d’Indépendance (indépendance le 25 mai 1810) et le créateur du drapeau de l’Argentine.
  • Sur le billet de 5000 pesos chiliens, on retrouve Gabriela Mistral, féministe et poétesse chilienne, Prix Nobel de littérature en 1945.
  • Sur le billet de 1000 pesos colombiens, on retrouve Jorge Gaïtan, un homme politique colombien. En 1948, son assassinat à Bogota lorsqu’il fut candidat du parti libéral colombien a été le début de la période de troubles connue sous le nom de La Violencia.
  • Sur le billet de 200 pesos uruguayens, on retrouve Pedro Fidari, écrivain et peindre uruguayen.

– Le réal brésilien (au pluriel réaux en français, et réais en portugais) est la monnaie officielle du Brésil depuis 1994, pays lusophone (où la langue officielle est le portugais).

1 réal brésilien et 2 réaux

– Le bolivar vénézuélien est la monnaie officielle du Venezuela depuis 1879.

2 bolivars vénézuéliens

Sur le billet de 2 bolivars vénézuélien, on retrouve Francisco de Miranda, héros de l’indépendance du Venezuela (en 1811). Ayant fait partie des généraux de la Révolution française (en 1789), son nom figure sur l’Arc de triomphe à Paris.

– Le nuevo sol péruvien est la monnaie officielle du Pérou depuis 1991.

Nuevo sol perou

Sur le billet de 10 nuevo soles, on retrouve José Quiñones Gonzales, aviateur de l’armée de l’air péruvienne, reconnu héros de la nation en 1966 lorsqu’il se sacrifie en s’écrasant sur une batterie équatorienne lors de la bataille de Zarumilla pendant la guerre péruano-équatoriale de 1941.

Sur le verso de ce même billet, figure le site inca de Machu Picchu.

Les monnaies des autres pays sont la gourde pour Haïti, le boliviano pour la Bolivie, le guarani pour le Paraguay, le dollar américain pour l’Équateur, le dollar guyanien pour le Guyana, le dollar du Suriname, et l’euro pour la Guyane.

Astuce :

Retenez que le peso est « archiconnu », pour se souvenir que le peso peut être argentin, chilien, colombien, et uruguayen.

Enregistrer

1 commentaire
  1. confiante dit

    c’est très intêressant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

accumsan leo. neque. Donec pulvinar dolor. massa sem, libero.