Le Nominatif, Accusatif, Datif et Génitif en Allemand

1

Comment utiliser les différents cas en allemand ?

Les cas en allemand sont au nombre de quatre (nominatif, accusatif, datif et génitif).

Nous allons voir les définitions, ainsi que des exemples se reportant à ces quatre cas, mais avant voici un rapide rappel, auquel vous pourrez vous reporter tout au long de l’article.

Les articles définis (le, le (neutre), la, les) pour les quatre cas :

  • Nominatif : der, das, die, die
  • Accusatif : den, das, die, die
  • Datif : dem, dem, der, den
  • Génitif : des, des, der, der

Remarque : les articles indéfinis (un/un(neutre) = ein, une = eine, des = Ø), ainsi que les adjectifs possessifs, correspondent aux mêmes terminaisons que le tableau ci-dessous.

Remarque : les adjectifs possessifs (mon/ma, son/sa, etc) en allemand sont les suivants :

  • Je : ich → mein-
  • Tu : du → dein-
  • Il : er → sein-
  • Il : es → sein-
  • Elle : sie → ihr-
  • Nous : wir → unser-
  • Vous : ihr → euer-
  • Ils : sie → ihr-

Il n’y a pas les traductions ci-dessus, car cela dépend des terminaisons ; par exemple, au nominatif : Mon ami : mein Freund (on ajoute rien), Ma fille : meine Tochter (on ajoute un e à la fin de mein).

Dernier tableau (avant de passer aux définitions des cas), reliant les terminaisons aux adjectifs possessifs (pour la 3e personne du singulier, et du pluriel) :

Définitions :

Voici enfin les définitions des 4 cas en allemand, suivis d’exemples :

Le nominatif est relatif au sujet et à ses attributs. Il s’utilise avec les verbes d’état (être, devenir, paraître, sembler, rester, avoir l’air), et répond à la question : Qui est-ce qui ?

L’accusatif est relatif au COD (complément d’objet direct), et répond à : Qui/Quoi ?

Le datif est relatif au COI (complément d’objet indirect), et répond à : A Qui/Quoi ?

Le génitif est relatif au CDN (complément du nom), et répond à : De Qui/Quoi ?

Exemples :

1) Nominatif :

  • Il est pauvre. Qui est pauvre ? Il (lui).
  • Il est mon oncle. Qui est-il ? Mon oncle.

Traductions :

  • Er ist arm.
  • Er ist mein Onkel.

2) Accusatif :

  • Il veut un animal. Il veut quoi ? Un animal.
  • Je mange une pomme. Je mange quoi ? Une pomme.
  • Ils voient les étoiles. Ils voient quoi ? Des étoiles.

Traduction :

  • Er will ein Tier.
  • Ich esse einen Apfel.
  • Sie sehen die Sterne.

Datif :

  • Il offre à son épouse un bouquet de fleurs. A qui ? A son épouse.
  • Elle m’a donné une pomme. A qui a-t-elle donné la pomme ? A moi.

Traduction :

  • Er schenkt seiner Ehefrau einen Blumenstrauß.
  • Sie gibt mir einen Apfel.

Attention pour ces deux phrases : c’est ihrer qui est au datif, tandis que einen est à l’accusatif car : Il a offert quoi ? Un bouquet de fleurs (ein Blumenstrauß, masculin).

De même, c’est mir qui est au datif, tandis que einen est à l’accusatif car : Elle a donné quoi ? Une pomme, (ein Apfel, masculin).

Génitif :

  • Les voisins de mes amis sont si gentils. Les voisins de qui ? De mes amis.
  • L’ennemi de mon ennemi est mon ami. L’ennemi de qui ? De mon ennemi.

Traduction :

  • Die Nachbarn meiner Freunde sind so liebenswürdig !
  • Der Feind meines Feindes, ist mein Freund.

Attention aussi à cette dernière phrase, meines Feindes est au génitif (au génitif on ajoute es ou s aux noms), tandis que mein Freund est au nominatif car : Il est qui ? Mon ami.

Astuce pour faire la différence entre le Nominatif et l’Accusatif :

Pour se souvenir que l’Accusatif fait intervenir un COD (et non le nominatif), on peut essayé à chaque fois de remplacer le verbe dans la phrase par le verbe Acheter, verbe qui commence par un A comme Accusatif :

  • J’achète un vélo : J’achète quoi ? Une vélo.
  • Je pose une question : Je pose (j’Achète) quoi ? Une question.
  • Tu dois d’abord apprendre ta leçon : Apprendre (Acheter) quoi ? Ta leçon.

C’est pas très français, ni très allemand de dire “J’Achète quoi ? Une question”, mais ça permet de se souvenir que COD = Accusatif.

Traductions :

  • Ich kaufe ein Fahrrad.
  • Ich stelle eine Frage.
  • Du sollst zuerst deine Lektion lernen.

Astuce pour faire la différence entre le Datif et Génitif :

Pour se souvenir que le datif répond à la question (A qui/quoi), contrairement au génitif qui répond à la question (De qui/quoi), on peut s’intéresser aux deuxièmes lettres de Datif et Génitif, qui correspondent respectivement au A de “à qui/quoi” (datif), et au E de “de qui/quoi” (génitif).

Astuces pour les terminaisons :

Il n’est pas facile de mémoriser instantanément la grammaire allemande, il est nécessaire de la rabâcher et rabâcher pour que ça rentre…

Nous vous proposons donc une astuce (pour un cas) afin que l’apprentissage soit plus rapide :

  • Pour se souvenir des terminaisons du Datif (em, em, er, en), il est possible de faire le lien entre les sonorités de Datif et Déméter, pour D-em-et-er (déesse de l’agriculture et de la moisson).
  • En apprenant dans l’ordre Nominatif, puis Accusatif (on nomme, puis on accuse), il est plus facile de se souvenir que les terminaisons pour le féminin et pluriel terminent toutes par un e, et qu’il n’a pas de terminaison pour le masculin et neutre au nominatif, puis que la terminaison pour le masculin à l’accusatif devient -en.

Pour ceux qui sont arrivés jusqu’à cet endroit, la première partie de l’article s’arrête là ; mais il reste une deuxième partie (d’approfondissement) afin que vous puissiez complètement maîtriser les quatre cas en allemand.

Nous avons précédemment vu les définitions des cas, mais cela ne suffit pas, car il existe aussi certaines prépositions qui induisent certains cas. Les voici (placées d’une façon à mieux les mémoriser), dans le tableau suivant :

AccusatifDatifGénitif
Sans : ohneAvec : mitMalgré : trotz
Pour : fürChez (déplacement) : zuGrâce : dank
Contre : gegenChez (sans dplcm) : beiA cause de : wegen
Autour de : umDepuis : seitPendant : während
À travers : durchAprès/Vers : nachAu lieu de : statt

 

(même tableau)

Auquel s’ajoute les prépositions aus (de, origine), et von (de, provenance) pour le datif.

Par ailleurs, l’accusatif est utilisé lorsque l’on se dirige vers un lieu où l’on va faire une activité (in die Schule, ins Restaurant, ins Büro), tandis que le datif est utilisé lorsqu’on se dirige vers un but (zum Bahnhof, zum Bäcker, zur Bank, zur Arbeit).

Voici quelques exemples :

1) Il est parti sans l’approbation du PDG : Er ging ohne die Zustimmung des CEO.

2) J’aimerai chanter avec mon amie : Ich möchte mit meiner Freundin singen.

3) Il a continué à travailler malgré sa fatigue : Er arbeitete trotz seiner Müdigkeit weiter.

4) Nous conduisons vers Munich : Wir fahren nach München.

5) Mon frère va à l’école : Mein Bruder geht in die Schule.

6) Pouvez-vous m’accompagner à la gare ? Können Sie mich zum Bahnhof begleiten ?

7) Je marche à travers la forêt : Ich laufe durch den Wald.

8) Grâce à ton aide j’ai réussi l’examen : Dank deiner Hilfe habe ich die Prüfung geschafft.

9) J’ai passé l’hiver chez mon frère : Ich habe den Winter bei meinem Brüder verbracht.

10) Je vais chez mon cousin : Ich gehe zu meinem Cousin.

11) Par conséquent, nous votons contre le rapport : Folglich stimmen wir gegen den Bericht.

12) Il travaille pour la protection de l’environnement : Er arbeitet für den Schutz der Umwelt.

13) Il a trimé pendant un an : Er schuftete während eines Jahres.

14) Il a choisi un T-shirt au lieu d’une chemise : Er wählte ein T-Shirt statt eines Hemdes.

15) Il marche autour de la table : Er läuft um den Tisch.

16) Je n’ai pas mangé de viande depuis un an : Ich habe seit einem Jahr kein Fleisch gegessen.

Astuce :

Pour mieux mémoriser certaines de ces prépositions, il est possible de les apprendre par couple de deux : für/gegen pour l’accusatif, zu/bei pour le datif, et dank/wegen pour le génitif.

 

1 commentaire

Commenter