Différence entre viscosité dynamique et viscosité cinématique

L’objet de cet article est de faire la différence entre la viscosité dynamique et la viscosité cinématique, et cela grâce à une astuce mnémotechnique, pour ceux qui veulent.

Définitions :

La viscosité dynamique (notée η [êta]) est une grandeur physique qui caractérise la résistance à l’écoulement laminaire (écoulement plus ou moins dans la même direction) d’un fluide incompressible (eau, huile ou miel par exemple). La viscosité dynamique s’exprime en Pa.s (pascal seconde) ou en Poiseuille (Pl).

La viscosité cinématique (notée ν [nu]) est le quotient de la viscosité dynamique par la masse volumique du fluide (ν = η/ρ). Elle représente la capacité de rétention des particules du fluide et quantifie sa capacité à s’épancher (se répandre). La viscosité cinématique s’exprime en m2/s (homogène à un diffusivité).

En pratique, la grandeur qu’est la viscosité dynamique intervient dans certaines formules comme celle de la loi de Newton (en mécanique des fluides), ou encore dans l’équation de Navier-Stockes, une formule permettant par exemple de déterminer le champ de vitesse du fluide en fonction de sa viscosité, de sa masse volumique (et d’autres variables).

viscosité dynamique ou viscosité cinématique ?

Astuce :

Pour ne pas confondre les termes « viscosité dynamique » et viscosité « cinématique », on peut remarquer que les deux termes finissent en « ique », ainsi en ne prenant que les préfixes, on a « dyna » et « cinéma », on peut alors construire la phrase « dyna rote au cinéma », on se souvient alors que η = ρν.

Par ailleurs, pour se souvenir que la viscosité dynamique de l’eau est de 10-3 Poiseuille et de l’air 10-5 Pl, on peut penser à l’astuce suivante (aucun lien avec le phénomène de viscosité, c’est juste une gymnastique d’esprit), qui consiste à se dire que la molécule d’eau (H2O) comporte 3 molécules (on a 10-3 Pl pour l’eau), et que l’air est constitué de 5 composants principaux (azote, oxygène, argon, dioxyde de carbone et les gaz rares), (on a 10-5 Pl pour l’air), de plus on peut se rappeler que l’eau possède une viscosité supérieure à l’air.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

dapibus luctus ut felis dolor. justo Donec libero quis