Différence entre -ate et en -ite en chimie : la nomenclature des acides

Les acides qui contiennent de l’oxygène et de l’hydrogène sont appelés oxacides, oxyacides, oxoacides ou encore acides ternaires. Ils sont caractérisés par leur formule générique HxXOy dans laquelle x est un élément chimique autre que l’oxygène (ou le fluor), généralement un métal de transition ou un non-métal fortement oxydé. Plus le rapport entre y et x est important, plus l’acide est fort.

Le nom de ces acides est formé de deux manières:

  1. Le nom du non-métal suivi du suffixe -ate ou -ite adjoint par d’hydrogène. Soit élément non-métal-ate ou -ite d’hydrogène.
  2. Le terme acide, suivi du nom du non-métal, suivi du suffixe -ique ou -eux. Soit  acide non-métal -ique ou -eux.

Exemples: H2SO3 est appelé sulfite d’hydrogène ou acide sulfureux, tandis que H2SO4 sulfate d’hydrogène ou acide sulfurique.

Qu’est-ce qui fait la différence entre -ite et -ate, entre -eux et -ique, donc dans notre exemple quelle est la différence entre le sulfite d’hydrogène et le sulfate d’hydrogène et quelle est la différence entre l’acide sulfureux et l’acide sulfurique ?

Ce qui détermine la terminaison le nom du non-métal (ou métal de transition) et de nombre d’oxydation (ou degré d’oxydation) qui est tout simplement le nombre d’électrons que possède un atome au sein d’un composé.

La nomenclature des acides

De manière très pratique, il y a trois cas possibles:

  1. Il n’y a qu’un seul nombre d’oxydation possible: on utilise le suffixe -ate et l’acide est en -ique.
  2. Deux nombres d’oxydation sont possibles, on utilise les terminaisons en -ite et l’acide est en -eux pour le plus petit nombre et les terminaisons -ate et l’acide est en -ique pour le plus grand nombre.
  3. Quatre nombres d’oxydation sont possibles, on utilise préfixes et suffixes sous la forme suivante, en partant du plus bas au plus élevé:
    1. Hypo- (préfixe) suivi du nom du non-métal et du suffixe -ite et adjoint à d’hydrogène. L’acide composé par le préfixe hypo-, le nom du non-métal, et le suffixe en -eux.
    2. Nom du non-métal suivi du suffixe -ite adjoint à d’hydrogène. L’acide est composé par le nom du non-métal, et le suffixe en -eux.
    3. Nom du non-métal suivi du suffixe -ate adjoint à d’hydrogène. L’acide est composé par le nom du non-métal, et le suffixe en -ique.
    4. Per- (préfixe) suivi du non-métal puis du suffixe -ate et adjoint à d’hydrogène. L’acide est composé par le préfixe per-, le nom du non-métal, et le suffixe -ique.

Ces règles de nomenclature sont à apprendre et sont invariables.  Illustrons par un exemple les trois cas possibles (et les quatre possibilités du troisième cas).

Exemples expliqués de nomenclature des acides

Formule Nomenclature en -ite et en -ate Nomenclature en -eux et en -ique Commentaires
HClO hypochlorite d’hydrogène acide hypochloreux Quatre nombre d’oxydation sont possibles pour la formule HClO, la première appellation est donc composée du préfixe hypo-
HClO2 chlorite d’hydrogène acide chloreux
HClO3 chlorate d’hydrogène acide chlorique
HClO4 perchlorate d’hydrogène acide perchlorique
HIO hypoiodite d’hydrogène acide hypoiodeux
HIO3 iodate d’hydrogène acide iodique
HIO4 periodate d’hydrogène acide periodique
H2SO3 sulfite d’hydrogène acide sulfureux Le nombre d’oxydation de H2SO3 est plus faible que celui de H2SO4 donc la deuxième règle de nomenclature est appliquée: H2SO3 prend le suffixe -ite (sulfite) et son acide le suffixe -eux (sulfureux)
H2SO4 sulfate d’hydrogène acide sulfurique Tandis que puisque le nombre d’oxydation de H2SO4 est plus élevé que H2SO3, la dénomination prend le suffixe -ate (sulfate) et son acide le suffixe -ique (sulfurique)
NHO2 nitrite d’hydrogène acide nitreux
NHO3 nitrate d’hydrogène acide nitrique
Mirandole

Laisser un commentaire