Cycle Moteur ou Recepteur ?

En thermodynamique, il existe deux cycles de référence qu’il faut connaître et ne pas confondre : le cycle moteur et le cycle récepteur.

A partir du diagramme de Clapeyron (diagramme PV (pression, volume)), il est possible de connaître le cycle décrit par le système étudié.

diagramme_Clapeyron_pression_volume_cycle_moteur_ou_cycle_recepteur

  • Si le parcours est effectué dans le sens horaire, le travail reçu est négatif, c’est le cycle moteur.
  • Si le parcours est anti-horaire, le travail reçu est positif, c’est le cycle récepteur.

Rappel : Le travail est l’énergie fournie par une force lorsque son point d’application se déplace ; il s’exprime en Joule (c’est-à-dire en N.m (Newton mètre)), avec la condition que le déplacement ne soit pas perpendiculaire à cette force, sinon il n’y a pas de travail (travail nul).

Astuce :

Pour ne pas se tromper en cas de doute, vous pouvez penser au terme : « info-moto » pour inférieur-moteur, qui permet de se souvenir que le cycle moteur correspond bien à un travail reçu négatif (W < 0) !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

id id, mattis efficitur. amet, diam Phasellus vulputate, non accumsan mattis sem,