Comment mémoriser un texte court

Leçon 5 : Comment mémoriser un texte court

Introduction

Dans cette leçon, nous allons apprendre comment mémoriser un texte court mot à mot par la technique des associations imagées.

Un texte court peut-être:

  • une citation
  • une définition
  • un paragraphe
  • une strophe d’un poème.

Cette méthode particulière est très efficace mais elle demande beaucoup de concentration.
Lisez et suivez les conseils de l’article Top 6 des étapes pour apprendre à se concentrer

Entraînez vous donc dans un endroit silencieux sans source de dérangement.

Technique

La technique des associations imagées utilise la particularité qu’à notre cerveau à fonctionner par association et à fixer facilement des images. Nous allons donc transformer chaque mot du texte en une image et associer toutes ces images entre elles.

Les images peuvent n’avoir aucun rapport avec le sens du mot, cela peut-être un “a peu prés”. Laissez votre imagination trouver une image qui vous sera personnelle.

Vous lirez avec intérêt l’article “La méthode des associations imagées”.

La technique est à la base la même mais la liste de mots correspond au texte!

Mais, contrairement à une liste de mots pris au hasard, un texte a un sens, les mots sont regroupés d’une certaine manière… et cela aide aussi à la mémorisation.

Application

Nous allons mémoriser le texte suivant (Début de l’article de Wikipédia sur le détroit du Bosphore):

Le Bosphore est le détroit qui relie la mer Noire à la mer de Marmara et marque, avec les Dardanelles, la limite méridionale entre les continents asiatique et européen. Il est long de 42 kilomètres pour une largeur de 698 à 3 000 mètres. Il sépare les deux parties anatolienne (Asie) et rouméliote (Europe) de la province d’Istanbul.

A chaque mot (ou groupe de mot) du texte, nous allons associer une image mentale la visualiser et construire une histoire.

  • Nous allons commencer à lire les premiers mots (Le Bosphore) et laissez notre cerveau trouver une image correspondante. Pour nous, le Bosphore nous fait penser à notre voisin car il “bosse fort”. Bosphore peut faire penser à une allumette (Phosphore), à une bosse sur un fort…
  • le deuxième mot est “est”. Nous visualisons une haie et vous?
  • “le détroit” nous fait penser à un dé avec 3 sur sa face.
  • “qui” évoque pour nous “un ventre” car l’énergie du Qi vient du ventre.
  • “relie” nous fait penser à un fil électrique.
  • “la Mer Noire” peut évoquer un café (l’amer noir), une mère noire, une mer noire, la mère l’Oie… ou simplement la mer Noire si vous y êtes allé en vacances!

Nous continuons ainsi jusqu’à la fin du texte.

Nous relisons notre texte en visualisant en même temps une histoire reliant les images: notre voisin saute une haie et lance un dé (face 3) qui arrive dans un ventre d’où part un fil électrique vers une tasse de café…

Dans un premier temps, n’essayez pas de retenir! Il faut d’abord visualiser.

Vous avez maintenant des images pour tous les mots ou groupes de mots. Racontez vous alors votre histoire en la “traduisant” vos images : mon voisin = le Bosphore, saute une haie = est , un dé(face 3)= un détroit

Continuez a passer du texte aux images et inversement. Regarder le texte si nécessaire.

Rapidement, vous n’aurez plus besoin de revoir toutes les images. “Le Bosphore est un détroit” est un début logique et facile pour une définition!
Visualisez bien le groupe de mot “qui relie” qui est une articulation qui lance “la mer Noire….”.

Certains groupes de mots (différents pour chacun d’entre nous)se mémorisent facilement. Par exemple, pour nous, le groupe de mots “entre les continents asiatiques et européens” se remémore facilement et se récite d’un jet.

Les données chiffrées peuvent être retenues par la méthode chiffre-son: “698” = (chat, pavé) pour nous.

“42 kms” : nous pensons à un marathon.

“3000 mètres” : nous pensons à un course de haies.

Cet exercice nécessite beaucoup de concentration et d’énergie.

Si vous avez plusieurs définitions ou citations à apprendre, il est nécessaire de faire une pause entre chaque texte.

Exercice

Choisissez un texte court que vous voulez ou devez apprendre. Appliquer la technique de l’association imagée comme expliquée pour le retenir.
En commentaire de cette article, indiquez nous si vous avez eu des difficultés particulières à mémoriser votre texte.

Pour mémoriser sur le long terme

Utilisez toujours le logiciel Anki pour gérer vos révisions.

Vous pouvez créer un paquet “Définition” ou “Citation” avec des cartes à 2 champs, un champs “Question” et un champ “Réponse” par exemple.

Personnellement, nous n’écrivons pas dans Anki nos associations imagées. Cela prendrait beaucoup de temps!

Anki nous pose une question: “Qu’est ce que le Bosphore?” Nous visualisons “notre voisin, haie” et tout s’enchaîne. Si vous avez oubliez un mot, vous le lisez et recherchez l’image mentale associée. Si elle ne ressurgit pas, c’est probablement qu’elle n’est pas adaptée ou qu’elle n’a pas été suffisamment visualiser.

Conclusion

Cette méthode est plus difficile à expliquer qu’à réaliser! Néanmoins, elle nécessite beaucoup de concentration. Donc planifiez bien votre travail en plusieurs courtes séances de 25 minutes maximum.

Un texte long n’étant qu’une succession de textes courts, cette technique s’applique aussi à la mémorisation des textes longs. Nous expliquerons dans une prochaine leçon comment relier les textes courts entre eux.

logo

 

Précédent : Leçon 4

Suivant : Leçon 6


Site d’origine du tutoriel: http://mnemo.boueni.eu/

Ce tutoriel est sous licence CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

lectus ut Aenean felis vulputate, quis, consectetur leo amet, in fringilla