Qui est Nauplios ? Fils de Poséidon, Argonaute ou père de Palamède ?

Dans la mythologie grecque, le personnage de Nauplios (issu du grec ancien : Ναύπλιος qui signifie “marin”) est attribué à au moins deux héros marins.
Dans cet article, nous tâcherons de comprendre s’il s’agit de la même personne ou de héros distincts et comme vous allez le découvrir, ce n’est pas tout à fait clair !

Le plus célèbre Nauplios est le père de Palamède, aussi connu sous le nom de Nauplios le naufrageur, car il a fait se fracasser la flotte grecque contre les rochers, revenant de la guerre de Troie, pour se venger de la mort  de son fils.  Ce Nauplios père de Palamède est également impliqué dans les histoires d’Érope, la mère de Agamemnon et de Ménélas , et d’Augé, la mère de Télèphe (fils d’Hercule).
Apollonios de Rhodes, poète et mythographe, écrit que Nauplios, père de Palamède est la même personne que le Nauplios fils de Poséidon et d’Amymone et fondateur mythique de la ville de Nauplie.

Pour compliquer le tout, Nauplios est aussi le nom d’un des Argonautes, et bien qu’Apollonios de Rhodes fait de l’Argonaute un descendant direct du fils de Poséidon, le mythographe romain Hyginus les décrit comme la même personne. Cependant aucune source antique suivante ne les identifie au père de Palamède.

Que nous disent les sources ?

Nauplios, fils de Poséidon

Situation géographique de la ville de Nauplie en Grèce, dans le Péloponnèse.

Le dieu grec de la mer Poséidon a un fils avec Amymone, fille de Danaos qui se prénomme Nauplios.
C’est à ce dernier qu’on attribue la fondation de la ville de Nauplie  capitale de la région de l’Argolide située dans la péninsule du Péloponnèse.

 

Nauplios, fils de Poséidon est un célèbre navigateur qui a découvert la constellation de la Grande Ourse.
Apollonius de Rhodes écrit que ce Nauplios est l’ancêtre d’un Argonaute qui porte son nom.
Selon Phérécyde de Leros, historien du Vème siècle av. J.-C., Nauplios est le père de Damastor, et par lui, le grand-père de Péristène, et l’arrière grand-père de Polyclète. Il est reconnu comme un marin exceptionnel, et peut-être l’inventeur de la marine en tant que pratique.

Nauplios, père de Palamède

Nauplios est roi d’Eubée et père de Palamède prince grec parti combattre durant la guerre de Troie.

Représentation de Nauplios, roi d’Eubée (Evboeae Rex) et père de Palamède.

Il y a trois histoires importantes associées à ce Nauplios. Deux de ces histoires impliquent que Nauplios est appelé par deux rois à se débarrasser de leurs filles non désirées (non mariées). La troisième est l’histoire de la vengeance de Nauplios  pour le meurtre injuste de son fils Palamède durant la guerre de Troie.

Érope et Clymène

Selon la tradition suivie par Euripide dans sa pièce perdue Femmes Crétoises , Catrée, le roi de Crète, trouve sa fille Érope au lit avec un esclave et la livre à Nauplios afin qu’il la noie. Mais il l’épargne et arrange son mariage avec Plisthène roi de Mycènes.
Cependant, selon une autre tradition, rapportée par Apollondore, Cratée prend peur suite aux révélations d’un oracle qui décrète sa mort par un de ses enfants. Il donne ses deux filles à Nauplios afin de les vendre en terre étrangère. Selon ce récit,  Érope épouse aussi Plisthène et Nauplios épouse quant à lui Clymène.

Augé

Une histoire semblable à celle d’Érope est celle d’Augé, mère du héros Télèphe.
Son père découvre qu’elle est enceinte d’Hercule et il la confie à Nauplios afin de la noyer. Fidèle à lui-même, Nauplios ne la noie pas mais la vend au roi  quidécouvre qu’Auge était enceinte et la donne à Nauplios pour être noyée mais Nauplios la vend au roi de Mysie, Teuthras.

La vengeance de Nauplios

Comme nous l’avons vu, Palamède combat pendant la guerre de Troie, mais est tué par ses propres hommes suite à la trahison d’Ulysse.
Nauplios se rend à Troie pour demander justice pour la mort de son fils, mais sans succès. Nauplios cherche donc à se venger d’Agamemnon et les autres rois grecs.
Lorsque la section de la flotte grecque d’Agamemnon rentre de Troie, elle est prise dans une tempête, cette même tempête suite à laquelle Ajax chavire et s’attire les foudres de Poséidon qui le transperce de son trident.
Profitant de la situation, Nauplios allume des feux de balises sur les rochers, qui incite les marins grecs à se diriger vers les lumières car ils pensent qu’ils marquent un port sûr.
De nombreux navires se fracassent contre les rochers et Nauplios attend les soldats qui parviennent à rejoindre la terre pour les tuer.

Selon Apollondore, la mise en place de faux feux de balises est une habitude de Nauplios, et il meurt lui-même de la même manière.
Selon d’autres sources, il se jette dans la mer car Ulysse survit à ce naufrage.

Nauplios, l’Argonaute ?

Nauplios est aussi le nom d’un des Argonautes, l’un de ceux qui se porte volontaire pour diriger l’Argos après la mort de Tiphys.
Selon Apollonios de Rhodes, il est le fils de Clytonée et un descendant direct du fils de Poséidon et Amymone: Nauplios.
Cependant, pour Hygin, auteur latin à cheval entre le Ier siècle avant et le Ier siècle après J.C-., le fils de Poséidon est la même personne que l’Argonaute.
Bien qu’il est plus plausible pour un Argonaute d’être encore vivant au moment de la guerre de Troie, que pour un fils de Poséidon et d’Amymone, et donc plus plausible pour le père de Palamède d’être le même que l’Argonaute (plutôt que le fils de Poséidon),  aucune source ancienne survivante ne l’identifie au père de Palamède.

Le mystère demeure !

Mais… ces imprécisions s’expliquent en partie par les nombreux siècles durant lesquels se sont racontées et écrites ces histoires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.