Histoire et évolution du dynamomètre

 

Le dynamomètre est un appareil de mesure d’une force ou d’un couple utilisant un ressort. On retrouve cet objet dans de multitudes d’industries et dans différents départements (recherche, qualité, laboratoire, production et bien d’autres) on note cependant que la majorité des dynamomètres sont maintenant numériques.

D’où vient-il ?

La première machine moderne remonte au début du XVIIIème siècle par Régnier qui inventa un outil capable de mesurer la force musculaire humaine mais aussi animale. Mais c’est en 1768 que ce dynamomètre rencontre un grand succès puisqu’il permet d’éprouver la valeur des bêtes. Cet appareil était à l’époque constitué d’un ressort elliptique en acier forgé recouvert de plomb, ce ressort était surmonté d’une double échelle en laiton avec une aiguille à deux flèches permettant la mesure.  Le dynamomètre est aujourd’hui utilisé pour mesurer diverses choses de la vie quotidienne pour vérifier la conformité d’un objet.

Schéma de principe d’un dynamomètre à ressort.

Comment ça marche ?

De nos jours, un dynamomètre mécanique est composé d’un curseur de mesure, des graduations avec un poids maximum mais aussi un crochet pour attacher l’objet en question. Pour effectuer cette mesure, il suffit de suspendre l’objet sur un crochet, d’attendre qu’il se stabilise et de lire la mesure. Le dynamomètre est un objet plutôt simple à utiliser qui, au fil du temps, s’est démocratisé et devenu de plus en plus pratique. On retrouve plusieurs sortes de dynamomètre, le dynamomètre mécanique et le dynamomètre numérique. Le dynamomètre numérique est un instrument portable contenant un capteur de force, une carte électronique, un logiciel et un afficheur. L’unité de force utilisée le newton (N), on note que par exemple la force du marteau sur un clou serait de 50 N mais que la poussée des rédacteurs d’un avion au décollage serait de 100 000 N.

Quelles utilisations ?

Étonnamment, un dynamomètre est utilisé dans plusieurs différentes industries plus diverses les unes que les autres. La plus répandue étant pour mesurer le poids de vos bagages ou de vos colis avant de l’envoyer afin de déterminer son poids. On l’utilise aussi pour des mesures en industrie, pour le contrôle de cartouches de gaz et le dosage de matière en laboratoire. Les physio/kinésithérapeutes utilisent aussi cet objet pour mesurer les déficiences musculaires mais aussi bien d’autres.

Pour résumé, le dynamomètre est un objet à la fois simple mais pratique que l’on a adopté pour de nombreux usages et industries, d’abord pour mesurer la valeur des bêtes et puis aujourd’hui en laboratoire. Le dynamomètre est facile à acquérir et à faire marcher, on le retrouve dans de nombreux sites spécialisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.