Quels sont les premiers signes ou symptômes d’une grossesse

Chez certaines femmes, les premiers symptômes de la grossesse commencent dans les premières semaines suivant la conception.

Les symptômes de grossesse peuvent également varier en intensité, fréquence et durée.

Les signes et symptômes précoces suivants de la liste de contrôle de la grossesse ne sont donnés qu’à titre indicatif. De nombreux symptômes au début de la grossesse peuvent sembler similaires aux inconforts pré-menstruels de routine.

Les symptômes précoces de la grossesse

Plus de fatigue

La fatigue figure parmi les premiers symptômes de la grossesse. Au début de la grossesse, les taux de l’hormone progestérone montent en flèche. À des doses suffisamment élevées, la progestérone peut endormir. En même temps, une baisse de la glycémie, une baisse de la tension artérielle et une augmentation de la production sanguine peuvent être fort énergivores pendant la grossesse.

Des nausées avec ou sans vomissements

Les nausées matinales peuvent contrairement à leur nom frapper à toute heure du jour ou de la nuit et sont l’un des symptômes classiques de la grossesse. Pour certaines femmes, la nausée commence dès deux semaines après la conception. Les nausées semblent provenir, du moins en partie, de l’augmentation rapide des niveaux d’œstrogènes, ce qui ralentit la vidange de l’estomac. Les femmes enceintes ont également un odorat plus développé, de sorte que des odeurs variées comme la cuisson des aliments, le parfum ou la fumée de cigarette peuvent provoquer des vagues de nausées en début de grossesse. Il y a quelques conseils et astuces pour aider à combattre les effets des nausées matinales que l’on retrouve sur ce site très instructif (monblogdebebe.fr)

Des saignements légers ou des crampes légères

Parfois, une petite quantité de taches ou de saignements vaginaux est l’un des premiers symptômes de la grossesse. Connu sous le nom de saignement d’implantation, il se produit lorsque l’ovule fécondé se fixe à la paroi de l’utérus environ 10 à 14 jours après la fécondation. Ce type de saignement est habituellement un peu plus précoce, plus tacheté et de couleur plus claire qu’une menstruation normale et ne dure pas aussi longtemps. Certaines femmes ont également des crampes abdominales au début de la grossesse. Ces crampes sont semblables aux crampes menstruelles.

De la constipation

La constipation est un autre symptôme précoce courant de la grossesse. Une augmentation de la progestérone ralentit le passage des aliments dans l’intestin, ce qui peut entraîner la constipation.

Un changement de sensibilité de la poitrine

Les seins peuvent être l’un des premiers symptômes de la grossesse. Dès deux semaines après la conception, des changements hormonaux peuvent rendre les seins sensibles, irritants ou douloureux. Ou encore, les seins peuvent sembler plus pleins et plus lourds.

Des envies (ou dégoûts) alimentaires

Lorsque la femme est enceinte, il se peut qu’elle soit repoussée par certains aliments ou types de cuisson comme le café ou les fritures.
À l’inverse, les envies de nourriture sont également fréquentes. Comme la plupart des autres symptômes de la grossesse, ces préférences alimentaires peuvent être attribuées à des changements hormonaux surtout au cours du premier trimestre, lorsque les changements hormonaux sont les plus importants.

Des maux de tête

Au début de la grossesse, l’augmentation de la circulation sanguine causée par des changements hormonaux peut déclencher des maux de tête fréquents et légers.

Des douleurs et des étourdissements

À mesure que les vaisseaux sanguins se dilatent et que la tension artérielle diminue des étourdissements sont possibles. Au début de la grossesse, l’évanouissement peut aussi être déclenché par l’hypoglycémie.

Des sautes d’humeur

L’afflux d’hormones dans le corps en début de grossesse peut rendre la femme enceinte exceptionnellement émotive. Les sautes d’humeur sont également fréquentes, surtout au cours du premier trimestre.

Une augmentation de la température basale du corps

La température basale est votre température buccale lorsque l’on se réveille pour la première fois le matin. Cette température augmente légèrement peu après l’ovulation et reste à ce niveau jusqu’aux prochaines règles.
Si un graphique de la température basale est réalisé afin de déterminer le moment de l’ovulation, son élévation continue pendant plus de deux semaines peut signifier que la femme est enceinte.

Des menstruations qui n’arrivent pas

Le symptôme précoce le plus évident de la grossesse est peut-être le fait de ne pas avoir eu ses règles. Ce signe possible de grossesse est souvent ce qui pousse les femmes à chercher plus de détails sur les autres symptômes de la grossesse.

Certaines femmes peuvent n’avoir que des règles beaucoup plus légères que d’habitude. Il se peut aussi qu’elles n’éprouvent aucun des signes de grossesse énumérés ci-dessus jusqu’au moment où elles remarquent qu’elles ont manqué leur cycle mensuel.

Se sentir tout simplement enceinte

Beaucoup de femmes sentent qu’elles ont une intuition au sujet des signes de grossesse. Leur intuition est souvent prouvée.

Peut-être qu’elles se sentent différentes, fatiguées, lunatiques, mal à l’aise, étourdies. Elles peuvent aussi avoir des brûlures d’estomac, de la constipation ou se rendre plus souvent aux toilettes. Peut-être ressentent-ellesune douleur ou une raideur sourde dans le bas du dos, qu’elles ont mal aux seins ou qu’ils semblent trop sensibles, ou encore qu’elles ne se sentent tout simplement pas comme d’habitude.

Comment savoir si l’on est réellement enceinte ?

Malheureusement, ces symptômes ne sont pas propres à la grossesse. Certains peuvent indiquer qu’on tombe malade ou que les règles sont sur le point de commencer. De même, une femme peut être enceinte sans ressentir aucun de ces symptômes.

Si le cycle menstruel n’est pas suivi ou si il varie considérablement d’un mois à l’autre, il est conseillé de faire un test de grossesse.
Si le test de grossesse est positif, un rendez-vous avec un gynécologue est conseillé. Plus tôt la grossesse est confirmée, plus tôt les soins prénatals pourront être commencés.

Les tests de grossesse fonctionnent mieux si on attend au moins un jour ou deux après avoir manqué ses règles. Même si le résultat du test de grossesse est négatif, il est coutume de réessayer quelques jours plus tard pour confirmer ou infirmer le résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.