Léonidas aux Thermopyles par Jacques-Louis David

Histoire de l’art : Léonidas aux Thermopyles, peint par Jacques Louis David entre 1800 et 1814.

Pour retenir le nom de ce tableau peint par le maître de la peinture néo-classique, il faut penser au chocolat Léonidas, et à la signification du mot grec thermopyles (Θερμοπύλαι) : « les portes chaudes ». Dans les chocolats de Léonidas et dans les portes chaudes des Thermopyles, on retrouve le son [cho].

Pour retenir les dates de ce tableau, il faut penser qu’elles sont encadrées par les dates du « règne » de Napoléon : 1799-1815.

En 1800, alors que Jacques Louis David est en train de peindre ce tableau d’inspiration antique, Napoléon Bonaparte victorieux à Marengo vient le chercher pour en faire son premier peintre officiel. Jacques Louis David n’a pas le temps d’achever ce tableau avant 1814, car il fait passer avant les commandes de Napoléon Bonaparte. Il est repris en 1812 et achevé en 1814.
Napoléon est alors exilé à l’Ile d’Elbe et Jacques-Louis David en Belgique, où il se consacre à nouveau à la peinture antique.

Léonidas aux Thermopyles Jacques-Louis David
Léonidas aux Thermopyles, peint par Jacques-Louis David entre 1800 et 1814.
1 commentaire
  1. kstor dit

    ce serait sympa qu’il y ait plus d’articles d’art sur ce site (y)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

id Praesent consectetur facilisis Lorem vulputate, tristique