Fruits à pépins, fruits à noyaux et fruits rouges

0

Apprenez 25 variétés de fruits comestibles !

Récolter c’est bien, éviter les pépins c’est mieux !

Pour vous souvenir de ces fruits, retenez ces trois textes ;

Salade de fruits

  • Les fruits à pépins sont:

Le coing, la nèfle, la poire, la pomme, la figue et la corme.

Clémentine — Non Escartefigue

Pense à ta nèfle,

Que va t-elle encorme dire ?

“Dans les coings il y a des pépins,

Les bonnes poires attirent les pépins,

Et c’est tout pour ma pomme !”

  • Les fruits à noyau sont:

L’abricot, le brugnon, la pêche, la prunelle, la prune, la cerise.

Olive Les brugnons comptent pas pour des prunes,

J‘y tiens comme à la prunelle de mes yeux !

Clémentine — Ah oui !

Durant toute mon enfance j’ai pêché l’abricot avec ma cerise !

  • Les petits fruits et fruits rouges sont:

La canneberge, l’amélanche, la goyave (du Chili), la groseille (à maquereaux), l’aronia, la fraise (des bois), la myrte, la myrtille, la framboise, le raisin, la mûre et l’airelle (rouge).

Amande — Sais-tu que la canneberge se cultive en France ?

C’est amélanche de goyave et de groseille !

Clémentine L’ariona ramène ta fraise

La myrte titille le raisin !

Olive Sans attendre j’ai fait le mûre pour aller v’airelle(s)

Puis je les ai toutes parfumées à la framboise.

Dans de prochains articles: Les fruits à coque ligneuse, les fruits de plantes grimpantes, les fruits peu communs et les fruits exotiques et tropicaux.

  • Explications:

  1. Escartefigue : Prénom signifiant “déchirer les figues ” En littérature les auteurs font référence au personnage de “Escartefigue, incarné par Dullac, dans la trilogie de Pagnol. Paul Dullac (1882-1941) est un acteur français.
  2. Cerise : “avec ma cerise : avec ma sœur Ise
  3. L’ariona : (dans le texte le nom est emprunté pour un prénom féminin : Lariona ?
  4. La myrtille et la myrte : la myrte titille

 

Une planche illustrative de quelques fruits à pépins.
Une planche illustrative de quelques fruits à pépins.

Commenter