Apprendre la conjugaison en chantant

Un verbe est un mot qui se conjugue. Pour apprendre la conjugaison, il existe de nombreuses méthodes. En voici une originale pour retenir les temps verbaux en chantant !

Retenez tous les temps verbaux de la conjugaison française en chantant ce texte et retrouvez toutes les explications détaillées en bas de page.

  • Pourquoi le rap pour apprendre la conjugaison ?

    C’est avant tout un espace de dialogue complaisant entre l’adulte et l’enfant, de plus la musique rap laisse une très grande liberté d’écriture et d’interprétation permettant ainsi de jongler aisément avec les mots. Bien que j’ai commencé récemment à m’y intéresser, ce n’est pas la musique que j’affectionne le plus aujourd’hui, néanmoins c’est le genre musical préféré des jeunes, et puisque ce texte s’adresse d’abord aux jeunes élèves, alors autant joindre l’utile à l’agréable !

  • Petit rappel :

    – Les temps verbaux de l’indicatif sont : le présent, le passé composé, l’imparfait, le passé simple, le plus-que-parfait, le passé antérieur, le futur simple et le futur antérieur.
    – Le subjonctif compte quatre modes : le présent, le passé, l’imparfait et le plus-que-parfait.
    – Les temps du conditionnel sont le présent et le passé (il existe deux formes pour le passé).
    – Les temps de l’impératif sont le présent et le passé.
    – L’infinitif est un mode comptant deux temps : le présent et le futur
    – Le participe est un mode comptant deux temps : le présent et le futur
    – Le passé récent et le futur proche ne sont pas des temps à part entière (Explication : № 24 et 25 du tableau explicatif).
    – Le gérondif est un mode comptant deux temps : le présent et le futur

– Titre : “Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient” par Lunec Squar

Pour une meilleur qualité sonore je vous recommande d’utiliser un casque audio !

Paroles de la chanson

(INTRO)

Bonjour les enfants, comment ça va ?

Vous êtes en forme aujourd’hui ?

Bien ! rangez les cahiers, fermez les cartables !

Je vous propose dès maintenant !

D’étudier la conjugaison en chantant

Je chante en premier, puis c’est à vous !

Ok ! ok, ok, ok

(COUPLET 1)

Lorsque j’eus passé l’antérieur

Parmi le temps je fus partout (pas si simple !)

Non pas si simple de conjuguer le vieux françouais (ouais !)

C’est à vous rendre fou

Puis je me suis recomposé

Afin d’oublier le passé

J’étais-tais tellement imparfait

J’étais dans le flou

Il fallait que je trouvasse le subjonctif (imparfait !)

(REFRAIN X 2)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (maintenant !)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (puisque rien n’est sûr !)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (maintenant !)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (Puisque rien n’est sûr)

(COUPLET 2)

Soyons sérieux à présent c’est impératif !

Il se peut que j’aie été trop subjonctif en ce temps-là

Encore eût-il fallu que je l’eusse su plus tôt

Mais puisqu’aujourd’hui, je suis dans les temps

Je serai prêt pour demain, tout simplement

Être présent à l’infini

Avoir été une autre fois (ouah, wouah ! wouah !)

N’étant pas dans le zanpré

Ayant été dans le sépas

Il fallait que je trouvasse le subjonctif (imparfait !)

(REFRAIN X 2)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (maintenant !)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (puisque rien n’est sûr !)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (maintenant !)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (puisque rien n’est sûr !)

(COUPLET 3)

Juste un petit bémol car j’aim’rais préciser

Malgré les difficultés liées aux conditions posées

Quoi que j’eusse été, cette forme est dépassée

Ce que j’accorde très volontiers

J’aurais été conditionné, repassé, bien rangé

Si j’avais été plus plus plus plus plus plus plus plus plus que parfait

Je pourrai enfin être tranquille quand je serai perché

Tel le fou rieur dans son futur hanté

Il fallait que je trouvasse le subjonctif (imparfait !)

Il fallait que je trouvasse le subjonctif (imparfait !)

(REFRAIN X 2)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (maintenant !)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (puisque rien n’est sûr !)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (maintenant !)

Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient (puisque rien n’est sûr !)

(REPRENDRE LE COUPLET 1)

Lorsque j’eus passé l’antérieur

Parmi le temps je fus partout (pas si simple !)

Non pas si simple de conjuguer le vieux françouais (ouais !)

C’est à vous rendre fou

Puis je me suis recomposé

Afin d’oublier le passé

J’étais-tais tellement imparfait

J’étais dans le flou

Il fallait que je trouvasse le subjonctif (imparfait !)

(OUTRO)

Une dernière chose les enfants !

Ayez rangé vos impers, avant l’arrivé des parents !

 

  • Tableau explicatif

Index Temps et modes Mnémotechnique
1 Couplet 2 Ligne 4 Présent de l’indicatif du verbe être
– Le présent exprime un fait ou une action qui se déroule au moment où l’on parle.

Le verbe être se conjugue avec l’auxiliaire avoir
Et puisqu’aujourd’hui je suis dans les temps
– Le temps est cité dans la phrase > Et puisqu’aujourd’hui > Et puisqu’à présent
2 Couplet 1
Ligne 5 et 6
Passé composé de l’indicatif du verbe se recomposer
– On utilise le passé composé pour exprimer qu’une action ou un événement du passé est terminé.

– Le verbe se recomposer se conjugue avec l’auxiliaire être

Puis je me suis recomposé
Afin d’oublier le passé
– Le temps est cité dans la phrase
– Recomposer > restructurer

3 Couplet 1
Ligne 7 et 8
Imparfait de l’indicatif du verbe être
– L’imparfait de l’indicatif sert à expliquer, à décrire des faits dans le passé qui ont duré dans le temps (et qui se poursuivent peut-être toujours).
– A l’imparfait de l’indicatif, tous les verbes se terminent par : ais, ais, ait, ions, iez, aient
J’étais-tais tellement imparfait
J’étais dans le flou
– Le temps est cité dans la phrase
 
4 Couplet 1
Ligne 2 et 3
Passé simple de l’indicatif du verbe être
– Le passé simple sert à exprimer des actions complétement terminées dans le passé, un fait situé dans un passé révolu.
Parmi le temps je fus partout (pas si simple !)
– Le temps est cité dans la phrase > jeux de mot avec “pas si simple”
5 Couplet 1
Ligne 1
Passé antérieur de l’indicatif du verbe passer
– Le passé antérieur exprime une action antérieure à un passé simple, une action passée souvent très ancienne.
– Le verbe passer se conjugue avec les auxiliaires avoir ou être
Lorsque j’eus passé l’antérieur
– Le temps est cité dans la phrase

6 Couplet 2
Ligne 5
Futur simple de l’indicatif du verbe être
– Le futur simple est utilisé pour exprimer une intention de faire quelque chose dans l’avenir, l’action n’a pas encore eu lieu au moment où l’on parle.
Je serai prêt pour demain, tout simplement
– Le temps est cité dans la phrase
– Demain > futur
7 Couplet 3
Ligne 7 et 8
Futur antérieur de l’indicatif du verbe percher
– Le futur antérieur sert souvent à exprimer un fait qui sera terminé avant un autre.

-Le futur antérieur se forme avec l’auxiliaire avoir ou être conjugué au futur simple suivi du participe passé.
Je pourrai enfin être tranquille quand je serai perché
Tel le fou rieur dans son futur hanté
– Le temps est cité dans la phrase
– Être perché veut dire ici “être dans son monde”, et non pas perché sur un arbre !
– Pour ne pas confondre le futur antérieur avec le conditionnel passé, il suffit de remplacer votre conjugaison aux personnes du singulier par “nous” > nous serons enfin tranquille quand nous serons perchés.
8 Couplet 1, 2, 3 et 4
Imparfait du subjonctif du verbe trouver
– Le subjonctif est un mode utilisé pour exprimer une idée non concrétisée, une action envisagée, un souhait, une hypothèse, un doute
, c’est le mode de l’incertitude. (même valeur pour le présent, le passé et le plus-que-parfait).
– L’imparfait du subjonctif est précédé de l’imparfait de l’indicatif du verbe falloir > Il fallait)
Il fallait que je trouvasse le subjonctif (imparfait !)
– Le temps est cité dans la phrase
9 Refrain Présent du subjonctif du verbe être
Que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient
(maintenant !) –
(puisque rien n’est r)
 1 – Ancrage mémoriel avec les deux premières lettres de l’adjectif “r” pour retenir “subjonctif”
 2 – Synonyme de “présent” : maintenant

 – Le subjonctif est le mode de l’incertitude > (puisque rien n’est sûr )
– Cette phrase souligne les possibilités de réalisation d’une action mais peut aussi les mettre en doute puisque rien n’est r.
10 Couplet 2
Ligne 2
Passé du subjonctif du verbe être
Il se peut que j’aie été trop subjonctif en ce temps-là
– Le temps est cité dans la phrase
 – En ce temps-là > ce temps passé
– Le passé du subjonctif est précédé du verbe se pouvoir au présent de l’indicatif > “il se peut”
– L’auxiliaire avoir s’écrit aie à la première personne du singulier du subjonctif passé tandis qu’il s’écrit ai au passé composé.
11 Couplet 2
Ligne 3
Plus-que -parfait du subjonctif du verbe savoir
– Le plus-que -parfait du subjonctif est précédé du conditionnel passé deuxième forme du verbe falloir  > eût-il fallut
Le verbe savoir se conjugue avec l’auxiliaire avoir

Encore eût-il fallu que je l’eusse su plus tôt
1 – Ancrage mémoriel avec le verbe conjugué “su” pour retenir “subjonctif”
2 – E
t “plus tôt” pour retenir “plus-que-parfait.
12 Couplet 3
Ligne 6
Plus-que-parfait de l’indicatif du verbe être
– Le plus-que-parfait de l’indicatif est utilisé pour exprimer une hypothèse dans le passé.
Le verbe être se conjugue avec l’auxiliaire avoir
Si j’avais été plus plus plus plus plus plus plus plus plus que parfait
– Le temps est cité dans la phrase
13
Couplet 3
Ligne 5
Passé du conditionnel (première forme) du verbe conditionner à la voix passive
– Le passé du conditionnel sert à exprimer une supposition ou peut servir à exprimer un reproche, un regret. (même valeur pour la deuxième forme).
Le verbe conditionner se conjugue avec l’auxiliaire avoir
J’aurais été conditionné, repassé, bien rangé
– Le temps est cité dans la phrase
– Pour ne pas confondre le conditionnel passé avec le futur antérieur, il suffit de remplacer votre conjugaison aux personnes du singulier par “nous” > “nous aurions” été conditionnés…
– Dans une phrase à la voix passive > Le sujet subit l’action > J’aurais été conditionné
– Dans une phrase à la voix active > Le sujet effectue l’action >  J’aurais conditionné
14 Couplet 3
Ligne 2 et 3
Pasdu conditionnel (deuxième forme) du verbe être
– Le verbe être se conjugue avec l’auxiliaire avoir
Malgré les difficultés liées aux conditions posées, quoi que j’eusse été cette forme est dépassée
– Le temps est cité dans la phrase
15
Couplet 2
Ligne 1
Présent de l’impératif du verbe être
– L’impératif est un mode utilisé pour exprimer différentes nuances de l’ordre : donner un ordre, donner un conseil, faire une recommandation, faire une suggestion ou encore une interdiction. (même valeur pour le passé).
– L’impératif est un mode personnel incomplet (il ne se forme pas avec les pronoms : “je”, “il” et “ils”

Soyons sérieux à présent c’est impératif
– Le temps est cité dans la phrase
16 Outro

 

Passé de l’impératif du verbe ranger
– Le verbe ranger se conjugue avec l’auxiliaire avoir
Ayez rangé vos impers, avant l’arrivé des parents
– Le temps est cité dans la phrase
– Ancrage mémoriel avec “impers” pour “Impératif”
– Ancrage mémoriel avec les deux premières lettres de “parents” pour retenir “Passé””
17
Couplet 2
Ligne 8
Participe présent du verbe être
– Le participe présent est un mode utilisé pour exprimer l’état de participation et de l’action, il est terminé par “ant”.
C’est le mode de la simultanéité des faits, il reste invariable.

– Forme négative : ne pas être > n’étant pas
– Forme affirmative : être > étant
N’étant pas dans le zanpré
– Ancrage mémoriel avec l’adverbe “pas” pour retenir “participe”
– “zanpré” verlan de “présent
18
Couplet 2
Ligne 9
Participe passé du verbe être
– Le participe passé exprime l’accompli, c’est un mode utilisé pour exprimer une action passé.
– Le verbe être se conjugue avec l’auxiliaire avoir
Ayant été dans le sépas
– “sépas” > verlan de “passé”
– C’est également un jeu de mot voulant dire : “ayant été dans le, je ne sais pas

19
Couplet 2
Ligne 6
Infinitif présent du verbe être
– L’infinitif présent sert à spécifier le verbe dont on veut parler, en l’occurrence ici avec le verbe “être“, il est également susceptible d’exprimer un passé ou un futur, mais il ne se conjugue pas.
Être présent à l’infini
– Le mode est cité dans la phrase
20
Couplet 2
Ligne 7
Infinitif passé du verbe être
– L’infinitif passé exprime une action entièrement accomplie dans le passé.
– Le verbe être se conjugue avec l’auxiliaire avoir
Avoir été une autre fois
– Une autre fois > dans le temps > autrefois > dans le passé
– Remarque : avec les lettres qui constituent la phrase ” une autre fois” on peut écrire “infinitif” en utilisant plusieurs fois les mêmes lettres.
21
Couplet 3
Ligne 1
Présent du conditionnel du verbe aimer suivi de l’infinitif présent du verbe préciser
– Le conditionnel présent exprime toujours une action qui pourrait se produire dans le présent ou dans le futur.
Juste un petit bémol car j’aim’rais préciser
Malgré les difficultés liées aux conditions posées
Le temps est cité dans la phrase
– Ancrage mémoriel de “présent” avec les trois premières lettres de “préciser

22
Cette phrase à été supprimée et ne fait plus partie du texte.
Mode gérondif présent du verbe chanter
S
uivi de l’imparfait de l’indicatif du verbe employer
Le mode gérondif est un participe présent précédé d’une préposition “en“, il peut exprimer une action simultanée à une autre.
Bosse en chantant, bosse en chantant
 Si si si si tu employais le gérondif
– Le mode est cité dans la phrase
23 Cette phrase à été supprimée et ne fait plus partie du texte. Mode gérondif passé du verbe pouvoir
– Le mode gérondif passé exprime en général une action qui a précédé celle de la principale.
– Il se construit avec le participe présent de l’auxiliaire être ou avoir (étant ou ayant)
– F
orme négative: en n’ayant pas pu
– Forme affirmative : en ayant pu
Et si on s’est croisé en n’ayant pas pu se voir
– Ancrage mémoriel avec l’adverbe “pas” pour retenir “passé”
24
Ceci n’est pas cité dans le texte.
Passé récent du verbe finir
– Le passé récent se conjugue avec le verbe venir au présent + de + l’infinitif du verbe utilisé.
 Je viens de finir d’écrire cette chanson
25 Ceci n’est pas cité  dans le texte. Futur proche du verbe arriver
– Le futur proche se conjugue avec le verbe aller au présent + l’infinitif du verbe utilisé.
 Elle va bientôt arriver !

 

lunec squar

Laisser un commentaire