Éruption et irruption

Éruption et irruption sont des mots qui se ressemblent et qui font tous deux référence à une action soudaine, brusque, voire violente.
Découvrons ensemble leur origine, leur signification et leur usage !

Éruption

Étymologie du mot éruption

Éruption vient du latin eruptionem, issu lui-même du verbe latin erumpere qui signifie sortir avec violence. Son étymologie croise également le préfixe e (hors de, extérieur) et sa composition avec le verbe latin rumpere qui signifie rompre.

Le terme éruption a trois significations.
Tout d’abord éruption s’emploie dans le cadre de la projection ou de la sortie instantanée et violente de quelque chose.
Ensuite, éruption peut désigner en médecine l’apparition de lésions, de tâches, de pus, etc. sur la peau.
Enfin, éruption qualifie la crise dans laquelle les dents sortent de l’alvéole.

Au sens figuré, éruption a le sens d’une explosion instantanée d’une émotion ou d’autre chose qui conserve ce caractère brusque et soudain.

Exemples

  • L’éruption du volcan.
  • Il souffre d’une éruption cutanée, il a la petite vérole.
  • Le temps où on doit les sevré est indiqué par l’éruption des dents (Rousseau, l’Émile).

Irruption

Étymologie du mot irruption

Irruption vient du latin irruptionem, issu lui-même de in (en, dans) et de rumpere qui signifie rompre.

Le terme irruption a trois significations.
Tout d’abord, irruption désigne une entrée soudaine et imprévue, à l’origine des ennemis dans un pays.
Ensuite, irruption désigne l’entrée de force dans un lieu.
Et enfin, par extension irruption se réfère au débordement et à l’envahissement des terres par les eaux.

Exemples

  • L’irruption des barbares dans l’Empire Romain est une des causes de sa chute.
  • Il fit irruption dans la pièce sans frapper et interrompit la conversation.
  • L’irruption de la mer dans les terres a causé de nombreux dégâts.

Différence entre éruption et irruption: tout se joue sur le préfixe !

Comme vous l’avez constaté, éruption et irruption sont tous deux constitués autour du même radical (rumpere, rompre) mais se distinguent par leur préfixe.

Le préfixe d’éruption (e) indique la sortie tandis que le préfixe de irruption (in) exprime l’entrée. Donc l’éruption se réfère à quelque chose qui se passe à l’extérieur, au dehors (comme l’éruption de lave d’un volcan comme nous l’avons vu dans les exemples) tandis que l’irruption se réfère à quelque chose qui se précipite dans, à l’intérieur (comme l’irruption de l’ennemi dans un pays, ou de l’eau dans les terres).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

suscipit tristique libero quis risus. Praesent accumsan