Cancérigène ou cancérogène ?

Les mots cancérigène et cancérogène sont deux mots fréquemment employés comme synonymes et de manière interchangeable. Or, ils font l’objet d’une différence sémantique qui dépasse leur sonorité légèrement dissemblable (une seule voyelle qui change).

Tout d’abord, intéressons-nous à la définition des deux mots.

Le Larousse et le Robert définissent respectivement le mot cancérigène comme qui peut provoquer un cancer ou qui cause ou peut causer le cancer. Les deux dictionnaires donnent au mot cancérigène le synonyme cancérogène. Les deux dictionnaires proposent aussi comme synonyme le terme de carcinogène, plus didactique, et le Robert indique également le mot oncogène dont la définition est qui favorise le développement des tumeurs.

En plus du Larousse et du Robert, la Ligue contre le cancer et l’INCa (Institut national du cancer) considèrent que cancérigène et cancérogène sont synonymes. Ceci est renforcé par leur entrée côte à côte dans le Littré, ils sont indiqués comme suit : cancérigène ou cancérogène : qui provoque un cancer.

Intéressons-nous à l’apparition de ces termes et de leur usage en langue française : sont-ils apparus en même temps ?

Le schéma ci-dessous indique l’apparition et la fréquence d’utilisation des mots cancérigène, cancérogène, carcinogène et oncogène dans le registre de la langue écrite (les livres, les publications scientifiques ou informatives, etc.) entre 1850 et 2019.

L’emploi du mot cancérigène apparaît dans les années 1870, près de 35 ans avant l’utilisation du mot cancérogène qui apparaît vers 1905. Notons la présence du terme carcinogène dans le registre de la langue française dès les années 1890, soit avant le terme cancérogène, tandis que le terme oncogène est le plus tardif, il apparaît un peu avant les années 1910.

Quel est le terme correct: cancérigène, cancérogène, carcinogène ou oncogène ?
Pour réaliser cette étude comparative, nous avons utilisé l’outil de Google Ngram Viewer, qui recense les occurrences dans les livres numérisés par Google.

L’évolution des courbes de l’usage de ces termes aux XXème et XXIème siècles montre que les mots cancérigène et cancérogène sont aujourd’hui pratiquement employés à la même fréquence et de manière équivalente, ainsi que le terme oncogène qui les rejoint. Le terme carcinogène, en revanche, garde une certaine constance dans le fait qu’il soit peu employé par rapport aux trois autres.
Insistons sur le fait qu’il s’agit du registre de langue écrite, en fonction des dépêches et de l’évolution du français (notamment dans les médias), le ressenti peut tantôt être à l’omniprésence du terme cancérogène dans le registre oral.

Alors, qu’est-ce qui différencie cancérigène de cancérogène ?

Si les dictionnaires généralistes comme le Larousse et le Robert et l’OMS n’ont pas tranché, le Bescherelle, l’Académie nationale de médecine, et le Larousse médical apportent un autre son de cloche. Ces derniers préfèrent le terme de cancérogène pour garder une forme de cohérence linguistique avec les termes de cancérologie et de cancérologues. Bescherelle justifie même cet emploi pour des raisons étymologiques, le terme est issu du grec, ce qui implique l’utilisation du o et non du i (ce qui aurait été le cas si le mot était issu du latin).

Par rapport à l’analyse étymologique du Bescherelle, nous apportons un complément. Cancérogène est issu du latin cancer (qui signifie crabe, chancre) et du suffixe -gène (qui signifie qui produit), lui-même construit à partir du grec ancien καρκίνος (karkinos) qui signifie écrevisse.

Le Larousse médical ne mentionne, du reste, pas le terme de cancérigène.

D’un point de vue sémantique, il pourrait y avoir une distinction entre cancérigène et cancérogène. Le terme cancérigène est d’usage pour indiquer ce qui favorise le développement d’un cancer déjà déclaré tandis que le terme cancérogène est d’usage pour indiquer ce qui favorise l’apparition d’un cancer.

Des spécificités existent également pour les termes oncogène et carcinogène. Carcinogène est relatif au carcinome, un type de cancer de la peau tandis que oncogène précise une catégorie de gènes dont l’expression favorise l’apparition d’un cancer.

Sam Zylberberg
Les derniers articles par Sam Zylberberg (tout voir)

Laisser un commentaire

Offre amazon prime pour les étudiants à -51%