Apprendre les 28 pays de l’Union Européenne

2
L'Europe des 28, en 2013
L’Europe des 28, en 2013.

Retenez les 28 pays de l’Union Européenne en apprenant ce sonnet

L’Union européenne compte 28 pays (États membres) : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lituanie, la Lettonie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède.

Afin de retenir cette liste, apprenez ce sonnet !

(Sonnet dit; Irrégulier)

  • Sonnet mnémonique à retenir (Explications en bas de page)

Leurre, hope et haine

“Dans ses grolles, d’Italie vernie, bleu de Suède”

Le Roi Yo muni de son épée s’écria,

— “C‘est l’art ou many ? Ça tourniole au roquefort !”

— “L‘art est public ! Shake ou bien c’est la guérilla !”

— “Le pays bas de l’aile ! Et on grie haut et fort !”

— “L‘heure, hope et haine rapporte au tiroir caisse !”

— “Le Luc s’en bourre lorsque l’Irlande a faim !”

— “Le porc tue Gall tandis que la France s’engraisse !”

Ho ! Laisse Pagnol ! On ne triche pas enfin !”,

— “Laisse l’eau venir ! Laisse l’eau qui va chérie !”

Vas y Dan ! Marque ! Move Down !! Laly tue Annie !!!”,

— “Y’a pas d’malte ! Reste dans ta bulle Gary !”

— “Fais lui la peau alone ! Let me go Tony !”

…..”L‘accro tomba assis, label giclée sanglante”

— “Al ! Magne-toi ! Les chypres sont croustillantes !”

L.S.12.15/02


  • Le Style
  1. Qu’est-ce qu’un sonnet irrégulier ?
    On parlera de sonnets irréguliers lorsque le poète modifie les quatrains, les tercets, le nombre de rimes, etc, etc… Nous aurons, donc, à travers les siècles, des sonnets irréguliers[…]où seule la disposition typographique désigne encore à l’œil un sonnet.
  2. Sonnet dit; “irrégulier” je préfère l’appeler *“Free Sonnet”.
  3. Dans celui-ci, une introduction sans rime en début du sonnet « Dans ses grolles, d’Italie vernie, bleu de Suède ».
  • Le sonnet irrégulier

Boris Vian en était gourmand, réputé pessimiste, adorait l’absurde, la fête et le jeu, ses “Cent sonnets” sont une forme de pied de nez à la poésie, un mélange de poésie réelle et de poésie au second degré, avec introduction de jeu de mots. Il est l’inventeur de mots et de systèmes parmi lesquels figurent des machines imaginaires et des mots devenus courants de nos jours. (Extrait Wikipédia)

  • Explications
  1. “Dans ses grolles, d’Italie vernie, bleu de Suède” (Introduction du sonnet)
  2. “Ça tourniole(s)” ; “La tourniole” abcès, panaris
  3. “Le Luc s’en bourre” pour “Le luxe s’en bourre” et “Le Luxembourg évidement”
  4. “L’Irlande a faim” (L’Irlande et la Finlande)
  5. — “Laisse l’eau venir ! Laisse l’eau qui va chérie !” (La Slovénie et la Slovaquie)
  6. a) “Let me go Tony !” pour (La Lettonie)
  7. b) “Let me go Tony !” Qui signifie “Lâche moi Tony” en anglais, pour l’Estonie (Laisse Tony)
  8. “Vas y Dan ! Marque !” (Zidane) et (Le Danemark)
  9. “label giclée sanglante” ; “label” au lieu de “la belle” et la Belgique
  10. Traduction de “hope” ; Qui signifie “espoir, espérer” en anglais
  11. Traduction de “many” ; Qui signifie “beaucoup de” en anglais
  12. Traduction de “alone” ; Qui signifie “seul” en anglais
  13. Traduction de “Let me go Tony” ; Qui signifie “Lâche moi Tony” en anglais.
  14. Traduction de “Move down !” ; Qui signifie “baisse toi” en anglais.
  15. Prendre l’accent de “Scarface” ; “Ho ! Laisse Pagnol ! On ne triche pas enfin !”.
  16. Al” faisant référence à Al Capone (D’origine Italienne)

A savoir; le vers (du latin versus, « le sillon, la ligne d’écriture », puis « le vers », historiquement « ce qui retourne à la ligne ») est un énoncé linguistique soumis à des contraintes formelles d’ordre métrique. Du respect de telles contraintes, qui peuvent être implicites ou explicites, dépendra, dans une culture donnée et à une époque donnée, la reconnaissance d’un énoncé en tant que vers.En poésie littéraire imprimée, le vers est souvent repérable grâce à un retour à la ligne indépendant de la bordure de la page. Le vers est souvent associé à la poésie, mais toute poésie n’est pas forcément versifiée, de même que toute forme versifiée n’est pas nécessairement poétique. L’énoncé qui constitue un vers ne se confond pas nécessairement avec une phrase : une phrase peut s’étendre sur plusieurs vers et, inversement, un seul vers peut toucher à plusieurs phrases. Le rejet et le contre-rejet sont des cas où l’organisation des vers s’écarte de la structure syntaxique.Le vers français se décompose en plusieurs unités appelées « syllabes » (de préférence à pieds, terme réservé à la métrique latine ou grecque). En fonction de ces syllabes, on peut mesurer les différents vers et les grouper ; il suffit, pour cela, de compter les syllabes et de respecter certaines règles.

 

2 commentaires

  1. C pas mal comme truc, toujours pratique de retenir avec les rimes Vous auriez pu fusionner les deux trucs du site, celui proposé en lien au début de cet article et puis celui-ci. bon ça demande pas mal de travail mais ce serait bien

    • Hello c1975 !

      Je comprends ton point de vue, d’ailleurs d’habitude c’est ce que je fais lorsqu’un mnémo traite un sujet déjà présent sur le site.
      Mais dans le cas du sonnet de Lunec, je trouvais qu’il méritait un billet à part entière; en plus l’autre truc auquel tu fais référence est plutôt axé sur l’UE et ses 28 pays dans l’ordre d’adhésion donc deux mnémos séparés me semblent opportuns :)

Commenter