Loi des gaz parfaits

Pour mémoriser la loi des gaz parfaits, on peut retenir l’une des deux phrases suivantes :
– « Pascal voulut nous rendre théiste » (allusion au fameux pari de Pascal) ;
– « Procès-verbal nous rend triste ».

Ou encore utiliser le mot « pavanerait » (sans les voyelles).

On obtient ainsi la formule : pV = nRT.

Schéma expliqué de la loi des gaz parfaits.
Schéma expliqué de la loi des gaz parfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

consectetur facilisis luctus quis commodo nec eget commodo ut ultricies felis