Loi des gaz parfaits

Pour mémoriser la loi des gaz parfaits, on peut retenir l’une des deux phrases suivantes :
– « Pascal voulut nous rendre théiste » (allusion au fameux pari de Pascal) ;
– « Procès-verbal nous rend triste ».

Ou encore utiliser le mot « pavanerait » (sans les voyelles).

On obtient ainsi la formule : pV = nRT.

Schéma expliqué de la loi des gaz parfaits.
Schéma expliqué de la loi des gaz parfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.