Les quatre présidents américains assassinés

Les présidents américains assassinés

Les présidents américains assassinés.
Les présidents américains assassinés.

Quatre présidents américains ont été assassinés durant leur mandat:

Abraham Lincoln (1809-1865), qui a aboli l’esclavage, en 1865 s’est fait tuer par John Wilkes Booth, un sympathisant sudiste rétif à ses idées.
James Garfield (1831-1881), en 1881 se fait assassiner par Charles J. Guiteau, paranoïaque et furieux de ne pas avoir été nommé comme consul à Paris.
William McKinley (1843 – 1901) en 1901 meurt de deux balles tirées dans l’abdomen par un anarchiste, Leon Czolgosz.
John Kennedy (1917-1963), le 22 novembre 1963 est tué par Lee Harvey Oswald, à Dallas dans sa voiture présidentielle, une Lincoln…

Ce triste bilan porte à 9% les présidents américains assassinés durant leur mandat.

Pour se souvenir de cette liste noire (en espérant qu’elle n’augmente jamais) on peut retenir la phrase suivante: “Garfield va en Lincoln à l’aéroport Kennedy puis survole le Mont McKinley”.

Le Mont McKinley (6193 m) est le point culminant de l’Amérique du Nord et occupe le centre de l’Alaska.

Enregistrer

Sam Zylberberg
Les derniers articles par Sam Zylberberg (tout voir)

2 réflexions au sujet de “Les quatre présidents américains assassinés”

  1. Ma phrase pour les retenir les 4 présidents américains assassinés (dans l’ordre chronologique):
    Une Lincoln se gare devant un mac qui ne dit rien

    Répondre

Laisser un commentaire

Offre amazon prime pour les étudiants à -51%