Les bilans à réaliser par les pompiers lors d’un SAP

Une pince pour découper la taule des voitures.
Une pince pour découper la taule des voitures.

Pour les pompiers, huit interventions sur dix concernent le “secours à personnes” (SAP). Il s’agit d’aider des individus à domicile (brûlure, asphyxie, électrocution, noyade, chute,…) ou sur la voie publique (blessure, noyade, accident de circulation (voiture, train, bateau, avion).

Afin de dresser un bilan rapide et complet du problème deux mnémoniques existent.
Le premier consiste à faire un bilan de l’accident tandis que le second synthétise les questions à poser à la victime ou à son entourage.

En ce qui concerne le bilan, les questions à se poser sont: Provoqué par ? Qualité de la blessure ? (pique, brûle, insensibilité …) Région ? (où ) Sévérité ? Temps (durée,…) ?

Les questions à poser à la victime (ou à son entourage) déterminent le passé médical et s’intéressent plus précisément aux maladies, hospitalisations, traitements suivis et allergies.

Pour mémoriser ces deux suites de questions, pensez aux acronymes PQRST et MHTA.

PQRST pour: Provoqué par, Qualité, Région, Sévérité, Temps.
MHTA pour: Maladies, Hospitalisations, Traitements, Allergies.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

libero sem, odio nec Aliquam sit Praesent suscipit