Différence entre lama, alpaga, vigogne et guanaco

Il existe 4 espèces de camélidés (mammifères ruminants) en Amérique du Sud : l’alpaga, la vigogne, le lama et le guanaco. Nous allons donc nous y intéresser et les décrire !

Les camélidés d’Amérique du Sud ne possèdent pas de bosses, contrairement aux dromadaires et aux chameaux.

Les alpagas et les lamas sont domestiques, alors que les vigognes et les guanacos sont sauvages.

– L’alpaga (vicugna pacos) vit principalement dans la cordillère des Andes (Argentine, Bolivie, Chili, Équateur, Pérou), jusqu’à environ 4 500 mètres d’altitude, mais depuis la mondialisation, l’alpaga s’est développé sur toute la planète. L’alpaga est plus grand que la vigogne, mais plus petit que le lama, il ne peut pas être utilisé comme bête de somme, il est donc uniquement élevé pour sa laine, et sa viande. L’alpaga est le plus touffu des quatre camélidés.

alpaga_

L’alpaga (animal domestique) descend de la vigogne (animal sauvage).

– La vigogne (Vicugna vicugna) est une espèce de mammifères d’Amérique du Sud qui vit sur les hauts plateaux de la cordillère des Andes (Argentine, Bolivie, Chili, Équateur, Pérou). La vigogne est la plus mince et la plus élancée. La vigogne est principalement utilisée pour sa laine assez luxueuse.

vigogne

– Le lama blanc ou lama (Lama glama) est un camélidé domestique d’Amérique du Sud. Le lama est le plus grand (1,7m) parmi les quatre camélidés, il est utilisé comme bête de somme (de portage) (une trentaine de kilo), mais aussi comme viande. Sa longévité est comprise entre 15 et 20 ans, approximativement comme celle des quatre autres camélidés.

Lama_image

Le lama (animal domestique) descend du guanaco (animal sauvage).

– Le guanaco (lama guanacoe) vit principalement dans la région du Pérou méridional jusqu’à la Terre de Feu (archipel qui se trouve à l’extrême-sud du continent sud-américain), mais il est plus répandu en Patagonie (Argentine du Sud et Chili du Sud). Apparenté au lama, il n’a pas été domestiqué, contrairement à ce dernier. La fourrure du guanaco est uniformément brun roussâtre : son museau, son visage et ses oreilles sont gris noirâtre, tandis que le ventre et l’intérieur des pattes sont blancs.

guanaco

Contrairement aux idées reçues le lama est social et crache uniquement s’il se sent en danger, par contre l’alpaga est un peu moins sociable !

Astuces :

Pour se souvenir que l’alpaga descend de la vigogne, il faut penser au fait que les premières lettres ‘A‘ et ‘V‘ sont très éloignées dans l’alphabet, et puisque cette différence est bien visible au niveau des lettres, on peut se souvenir qu’il y a un lien de parenté entre l’Alpaga et la Vigogne.

Pour se souvenir que la vigogne est le plus petit de ces quatre camélidés, il penser au ‘i‘ de vigogne qui peut faire penser à ‘petit‘.

lama_alpaga_guanaco_vigogne
Les silhouettes des quatre camélidés pour les différencier !

camélidés_amérique_du_sud_alpaga_lama_guanaco_vigogne

4 commentaires
  1. Madabootik dit

    Je suis tombée sur cet article très intéressant sur les 4 camélidés d’Amérique Latine parce que je vends entre autres sur le net des produits relatifs à l’alpaga. Merci pour toutes ces informations!

  2. Adrien Verschaere dit

    Merci :) Nous tenterons aussi de trouver des astuces proches du quotidien ! Si tes exemples te reviennent à l’esprit, n’hésite pas à nous les proposer !

  3. Peewee dit

    Très sympa tous ces articles sur les différences, je crois que jeretiens.net devrait aller plus loin et généraliser ça à des différences essentielles et quotidiennes comme: astronaute, cosmonaute, spationaute, taïkonaute ou… euh <:( J'avais plein d'exemples mais en essayant de me remémorer "taïkonaute" j'ai tout oublié ! Je reviendrai éditer si je me les rappelle plus tard.

    1. Sam dit

      Tu marques un point Peewee, mais ça fera exploser le tag “différence” :-p
      Que dirais-tu de nous écrire une astuce sur ce que tu cites justement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

efficitur. tempus id, Aenean Nullam eleifend Curabitur felis Praesent