Invoquer et évoquer

Apprenez à différencier l'usage et la sens de invoquer et d'évoquer, de leurs participes invoqué et évoqué, et des mots invocation et évocation

Invoquer et évoquer sont deux verbes qui possèdent une origine commune mais qui signifient deux choses différentes.

Grâce à leur étymologie et à la mise en évidence de cette distinction, nous allons préciser leur usage.

Invoquer

Étymologiquement, invoquer vient de invocare en latin (vocare veut dire appeler, vox veut dire voix), qui signifie “appeler au secours“. Par extension, invoquer signifie “appeler à l’aide de prières (une divinité pour en recevoir de l’aide)”, voire “implorer”.
Invoquer peut aussi signifier le fait de “faire appel à quelque chose pour se justifier”, ou encore “citer en sa faveur”, “en appeler à”.

Exemples

  • Les poètes invoquent Apollon, les muses et autres divinités de la Fable.
  • Elles ont retrouvé leur chemin en car elles ont invoqué Saint-Christophe.
  • L’accusé invoque la clémence des jurés.
  • Aux États-Unis, il est coutume d’invoquer le 5ème amendement (ne pas témoigner contre soi-même, ne pas être jugé deux fois pour le même crime, etc.).
  • Les enfants ont invoqué les esprits en jouant à Ouija.

Évoquer

Étymologiquement, évoquer vient de evocare en latin (préfixe e de ex-, vocare veut dire appeler, vox veut dire voix) qui signifie appeler, faire venir les esprits (en parlant d’eux), mais aussi se rappeler, faire allusion à ou encore se remémorer un souvenir.

Exemples

  • Les chamans prétendent évoquer les âmes des morts.
  • Papy évoque souvent l’importance des bateaux dans sa vie.
  • Ce problème n’a pas encore été évoqué lors de nos séances.
  • Cette madeleine évoque l’enfance de Proust.
  • Lors de notre dernière entrevue, nous avons évoqué des souvenirs d’école.

La différence entre invoquer et évoquer

La distinction est donc simple: même si invoquer et évoquer ont une origine étymologique commune, ils signifient deux choses différentes.
Invoquer signifie appeler à l’aide par des prières, implorer, faire appel à quelque chose pour se justifier, citer en sa faveur, ou appeler au secours.
Évoquer signifie faire venir les esprits en parlant d’eux, ou se rappeler, faire allusion ou encore se remémorer un souvenir.

Différence entre à gauche une invocation (le fait d'invoquer des esprits); et à droite une évocation (le fait d'évoquer des souvenirs. Dans cet exemple, il s'agit du célèbre Père Castor qui évoque une histoire !)
Différence entre à gauche une invocation (le fait d’invoquer des esprits); et à droite une évocation (le fait d’évoquer des souvenirs. Dans cet exemple, il s’agit du célèbre Père Castor qui évoque une histoire !)

La distinction entre invocation et évocation

Invocation et évocation sont deux mots dérivés des verbes invoquer et évoquer. La différence se base sur le même principe: le sens.

L’évocation est l’action d’évoquer, on peut donc parler le l’évocation des souvenirs, l’évocation d’un moment heureux, etc.
L’invocation est l’action d’invoquer, on peut donc parler de l’invocation des dieux, des esprits, ou encore de certains articles de loi.

Et… pour les personnes superstitieuses, n’oubliez pas qu’évoquer des choses peut parfois… les invoquer !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

vel, Praesent vulputate, in consectetur dapibus amet, Aenean