Les six cas des déclinaisons latines

2
Sappho de Mytilène
Sappho de Mytilène, une madeleine de Proust pour tous les élèves qui ont tourné les pages du Lux à l’école.

Les mots en latin se classent dans des catégories (il en existe cinq, elles se nomment les déclinaisons) et possèdent en règle générale trois caractéristiques: le genre (masculin, féminin, ou neutre), le nombre (singulier ou pluriel) et le cas. Le cas est la forme que prend le mot selon sa fonction grammaticale dans la phrase. En latin, la désinence (ou terminaison) du mot change, par exemple, si il est sujet ou complément d’objet.

Voici les six cas et leur fonction:

 Cas Fonction du cas et exemple
 Nominatif Cas du sujet et de son attribut (JeRetiens propose des moyens mnémotechniques)
 Vocatif Cas de l’apostrophe (Hé, JeRetiens !)
 Accusatif Cas de l’objet (JeRetiens propose des moyens mnémotechniques)
 Génitif Cas du complément du nom (Les astuces du site)
 Datif Cas du complément d’attribution [C.O.I: complément d’objet indirect] (JeRetiens ajoute des explications à l’astuce)
 Ablatif Cas de compléments de circonstance [lieu, temps, moyen, etc.] (JeRetiens illustre ses astuces avec une image)

Maintenant que les cas sont mieux compris, il faut les apprendre et les retenir ! Pour ce faire, mémorisez ceci: Nous visionnons, à l’aise, gaiement et en dansant Abba.

Pour: Nominatif, vocatif, accusatif, génitif, datif, et ablatif.

Lola nous propose également son propre truc !
Retenez NVAGDAb pour nominatif, vocatif, accusatif, génitif, datif, et ablatif et vous serez à l’abri des trous de mémoire.

2 commentaires

Commenter