Repère ou repaire ?

À quel moment écrire « repère » ou « repaire » ?

Tout d’abord, la différence entre les deux :

– « Repère » désigne un marqueur, un point ou encore une indication (par exemple sur une carte) ;
– « Repaire » désigne un refuge, un abri, pour certains animaux ou personnes (des bandits, la plupart du temps).

Le problème, c’est comment les différencier. Plusieurs moyens pour ce faire :

Le repaire (ai), est celui des animaux et notamment celui des aigles ;
Si vous pouvez remplacer par “aire” (espace), c’est le repaire. Par exemple, le repaire des pirates c’est l’aire des pirates.
Avec repère, on forme « repérage » (« repairage » n’existe pas en français) ;
On emploie davantage « repère » que « repaire ».

Et pour la culture : étymologiquement (sans « h » !), ce sont bien les deux mêmes mots qui désignaient « retour chez soi », « chez le père ».

 

Carte de l'Île de la Tortue (Saint Domingue), repaire des célèbres flibustiers "Les Frères de la Côte", fin du 17ème.
Carte de l’Île de la Tortue (Saint Domingue), repaire des célèbres flibustiers “Les Frères de la Côte”, fin du 17ème.
1 commentaire
  1. kstor dit

    La carte est top

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

accumsan commodo adipiscing ultricies dapibus vulputate, neque. ut id ut venenatis