Comment bien prendre note et avoir de bonnes notes ?

3

Prenez pour règle de base d’écrire en toutes lettres les mots que vous découvrez pour la première fois. Par contre n’hésitez pas à abréger les mots les plus courants. Mais attention ! Conservez le même code du début à la fin.

Abrégez, oui, mais à condition de pouvoir vous relire facilement.

  • beaucoup = bp
  • c’est-à-dire = cad
  • cependant = cpd
  • comme = c
  • dans = ds
  • être = ê
  • exemple = ex
  • (en) général = gal
  • grand = gd
  • identique = id
  • introduction = intro
  • mais = ms
  • même = mm
  • nombre = nb
  • nombreux = nbx
  • nous = ns
  • observation = obs
  • orientation = ort
  • partie = part
  • petit = pt
  • pour = pr
  • pourquoi = pq
  • pourtant = prt
  • problème = pb
  • quand = qd
  • que = q
  • quel = ql
  • quelque = qq
  • quelquefois = qqf
  • quelqu’un = qqn
  • quelque chose = qqch
  • se rapporter à = cf (Du latin confer, signifiant « reportez-vous à », renvoie à un
    ouvrage, un passage, ou invite à une comparaison).
  • sous = ss
  • toujours = tj
  • tous = ts
  • tout = tt
  • toute = tte
  • plus = +
  • moins = –
  • plus ou moins = +/-
  • égal = =
  • différent de = #
  • plus grand que = >
  • plus petit que = <

(liste non exhaustive, car interminable)

Voici maintenant une méthode simple pour prendre des notes d’une façon précise et efficace. On peut l’appliquer dans le cadre d’une réunion, d’un débat, d’un entretien, d’une conférence.

  1. Prenez des feuilles volantes.
  2. De haut en bas, tracez deux traits de façon à obtenir trois colonnes. Il est souhaitable que celle du centre soit plus large que les autres.
  3. Sur la première feuille laissez un cadre horizontal en haut de façon à écrire à l’intérieur le sujet de la réunion, le lieu et la date.
  4. Dans la colonne de gauche, notez les noms propres, les initiales des intervenants, les chiffres.
  5. Utilisez la colonne du centre pour noter les informations principales ou, si vous préférez, le message essentiel.
  6. Dans la colonne de droite, placez ce que l’on pourrait appeler les illustrations: les citations, les informations annexes qui peuvent venir enrichir le message essentiel de la colonne du centre.

3 commentaires

  1. Je propose aussi : str pour soutirer, eql pour équilibre, eqv pour équivalence, djn pour déjeuner, ml pour milieu, p-ê pour peut-être, ppr à pour par rapport à, et rq pour remarque!
    Ça aide bcp pour les cours.

  2. Salut LUNEC ! Merci pour les abréviations, j’en connaissais pas bcp et là grâce à ton truc j’invente les miennes, ça m’aide bien car les cours en première font mal au poignet à force de gratter ^_^

Commenter