Accord du conditionnel avec si: si j’avais su, je ne serais pas venu…

Poisson scie poisson raie
Un poisson scie en haut, une raie en bas

Dans le film “La guerre des boutons” d’Yves Robert, P’tit Gibus tient cette fameuse réplique : “Si j’aurais su, j’aurais pas venu…”

Si, lorsqu’il exprime une condition, n’est jamais immédiatement suivi du conditionnel passé 1ère forme (j’aurais su) mais d’un plus-que-parfait de l’indicatif (j’avais su).

Petit Gibus aurait du dire :

Si j’avais su, je ne serais pas venu…”

Pour se souvenir de cette règle, il faut se dire :

Les poissons-scies n’aiment pas les poissons raies.

(après si pas de rais…)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

mattis diam vel, nec id libero. sem, odio