Un ou deux “L”, un ou deux “T” ?

J'appelle ou j'appele ?
“J’appelle” ou “j’appele” ?

Pour ne plus se tromper et savoir s’il faut doubler la consonne, s’il faut un ou deux “l”, un ou deux “t”, il faut prononcer le mot.

Par exemple j’appelle prend deux “L” car lorsqu’on le prononce, le dernier “e” est muet.
En pratique, lorsqu’on dit le mot on entend “j’appel”; le “L” est la dernière lettre du mot a être prononcée. C’est pour cela que “appeler” n’en prend qu’un: le dernier son entendu est “é” et pas “L”.
Pareil pour “je jette” et “jeter”. Dans le premier, le dernier son entendu est “t” donc on met deux “T”, dans le second, le dernier son entendu n’est pas “t”, c’est “é” donc on ne met qu’un “t”.
Par Jean-Louis Valero.

2 commentaires
  1. Tnisabelle dit

    Tout à fait d’accord avec le commentaire précédant, ce n’est pas une méthode valable : j’achète et non j’achette !!!

  2. Céline dit

    On pourrait dire aussi que le fait de doubler la consonne transforme la prononciation du “e” qui précède.
    Par exemple, dans le verbe “appeler”, le “e” avant le “l” se prononce “eu”. Mais une fois conjugué, dans “j’appelle”, le “e” avant “ll” se prononce “è”.
    Idem pour “jeter” et “je jette”.
    Mais quelle que soit la méthode, ça ne marche pas pour tous les verbes: peler, mener et geler, par exemple, ne doublent jamais leur “L”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

eleifend mattis suscipit porta. commodo venenatis in velit,